Comment demander des soins dentaires en cas d’urgence ?

L’assurance maladie reconnaît l’existence d’une urgence dentaire lorsque deux cas se présentent. La première situation nécessite la simple consultation d’un dentiste. Cette dernière peut être causée par des douleurs vives ou des difficultés à parler ou à manger. Dans le cas de douleurs plus intenses et d’un traumatisme plus grave, le recours au SAMU est alors recommandé. Nous vous indiquons ainsi ce qu’il faut faire en cas d’urgence dentaire en semaine, le dimanche ou la nuit. Certains gestes sont néanmoins à adopter pour prévenir ces situations et avoir des dents en bonne santé.

Que faire en cas d’urgence dentaire ?

La personne ou l’institution à contacter en cas d’urgence dentaire dépend de la gravité des symptômes et du moment de la crise. Selon l’assurance maladie, les urgences dentaires surviennent de différentes situations et sont catégorisées en deux. La première raison constitue souvent des douleurs causées par une rage de dents qui peut être due à :

  • une pulpite,
  • un abcès dentaire,
  • un tassement alimentaire,
  • une cellulite dentaire,
  • une gangrène gazeuse.

La deuxième situation nécessitant un rendez-vous en urgence est le traumatisme buccal ou dentaire lié à une dent cassée, déplacée ou arrachée. Si l’une de ces urgences dentaires classiques se présente lors d’un jour ouvrable, il suffit de contacter son dentiste habituel. Si la personne n’en a pas ou si le dentiste n’est pas disponible, il est possible de trouver des services d’urgence dentaire en ligne. Ils vous donnent la possibilité d’obtenir rapidement un numéro d’urgence dentaire 24 h/24 afin d’avoir accès à des soins dispensés par un dentiste le plus vite possible. Le site web de l’Ordre national des chirurgiens-dentistes fournit également la liste des cabinets dentaires de garde.

Si l’urgence dentaire survient un dimanche, il est recommandé de se rendre dans les hôpitaux ou les cliniques possédant des services dentaires. Le conseil départemental des chirurgiens-dentistes prévoit un service de garde les dimanches et les jours fériés. Si l’urgence dentaire survient la nuit, seules certaines villes comme Bordeaux, Marseille et Lyon possèdent des hôpitaux proposant un service d’urgence dentaire 24 h/24. Il est par ailleurs possible de contacter le SAMU (au 15 ou au 112) afin de soulager rapidement les difficultés à avaler ou à respirer. Les médecins traitent aussi les douleurs intenses accompagnées de fièvre, le gonflement du visage, les vomissements ou la perte de connaissance suite à un traumatisme. La prise de rendez-vous chez son dentiste traitant s’impose tout de même le lendemain de la crise.

urgences dentaires, dentistes de garde

Comment prévenir les urgences dentaires ?

Les situations pouvant amener une personne à composer un numéro d’urgence dentaire sont nombreuses. Concrètement, les huit causes les plus courantes sont :

  • la douleur (due à la présence d’une carie ou à l’éruption d’une dent de sagesse…),
  • les infections (associées à une endodontie mal réalisée, à des obturations étendues…),
  • la fracture dentaire,
  • la perte d’une dent,
  • le déchaussement d’une dent (à la suite d’un coup au visage par exemple),
  • les blessures des tissus mous (notamment des lèvres et de la langue),
  • la présence d’un corps étranger dans l’espace interdentaire,
  • les traumatismes liés à l’orthodontie (rupture d’un appareil dentaire par exemple).

Avant d’arriver à ces situations d’urgence dentaire, quelques précautions sont à prendre. Tout d’abord, une bonne hygiène bucco-dentaire est primordiale afin d’éviter les infections et les caries. Des visites régulières chez le dentiste aident en outre à identifier rapidement les problèmes. Il est de plus conseillé de ne pas manger des aliments durs, et surtout de ne pas mordre des objets autres que la nourriture. Il ne faut pas utiliser les dents pour ouvrir des boîtes, couper des fils, etc. Les sportifs et les adeptes d’activités à risque doivent par ailleurs porter des protège-dents lorsqu’ils les pratiquent.

Le coût des soins dentaires d’urgence

Le tarif conventionnel d’une consultation dentaire d’urgence est fixé à 23 € en France Métropolitaine. Il est majoré de 19,06 € si la consultation a lieu un dimanche ou un jour férié, et de 25,15 € si c’est la nuit. Le prix de la consultation peut cependant varier en fonction des soins dentaires réalisés. Quoi qu’il en soit, le remboursement des frais liés à une urgence dentaire est identique à celui d’un acte dentaire classique.

Conseils pour garder des dents saines

Il a été prouvé qu’une bonne hygiène bucco-dentaire est primordiale afin d’éviter les situations d’urgence. Il faut pour cela adopter certaines habitudes. Il est important d’instaurer une routine de nettoyage en vue de maintenir les dents saines et brillantes. Il faut notamment appliquer correctement la technique de brossage et utiliser régulièrement un bain de bouche pour éliminer les bactéries pouvant endommager l’émail. Au moins une fois par an, un nettoyage en profondeur est à prévoir afin d’éviter la détérioration des dents et des gencives.

Cette détérioration a lieu à la suite de la formation d’une plaque si la technique de brossage n’est pas appliquée correctement. Ce nettoyage doit s’accompagner d’une échographie et dans des conditions contrôlées au sein d’une clinique dentaire. En cas de carie ou de simple mal de dents, il faut aussitôt prendre rendez-vous chez un dentiste afin de bénéficier du traitement adéquat dans les temps. Une brosse à dents doit être remplacée tous les deux ou trois mois. Notez par ailleurs que les dents d’une personne qui fume, qui boit du café et qui consomme des boissons gazeuses sont plus exposées aux mauvais traitements. La consommation de ces éléments est ainsi à éviter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page