Comment faire le deuil d’un parent ?

La perte d’un parent est l’une des expériences les plus difficiles qu’une personne puisse vivre. En tant qu’enfants, nous supposons que nos parents seront toujours là pour nous, et qu’ils vivront pour nous voir grandir, nous marier et avoir nos propres enfants. Mais même si nous aimons penser que la vie se déroule comme prévu, les choses ne se passent pas toujours ainsi.

La perte d’un parent nous affecte de différentes manières, selon notre âge, notre situation personnelle… Certaines personnes ont plus de facilités que d’autres à accepter la mort de leur parent et pour d’autres cette peine peut les affecter pendant des années.

Prenez le temps de faire votre deuil

Vivre le deuil d’un parent est une étape naturelle de la vie. Il se peut que vous vous sentiez submergé par les émotions que vous ressentez, et que vous ayez l’impression que vous ne vous remettrez jamais de la perte de votre parent. Cela est normal. Le deuil affecte chaque personne différemment, et il est impossible de prédire combien de temps il durera.

Si vous avez l’impression de vous noyer dans vos propres émotions et que vous n’arrivez pas à trouver une raison de continuer, prenez le temps de faire votre deuil. Il n’y a pas de durée fixe pour le chagrin associé, et chacun le vit à son propre rythme. Vous remarquerez peut-être que votre tristesse est plus intense que prévu ou que vous avez du mal à gérer les émotions que vous ressentez. Lorsque vous êtes en deuil, vous n’avez pas à prétendre que vous allez bien alors que ce n’est pas le cas. Faites savoir aux gens que vous avez besoin de temps pour faire votre deuil et que vous ne serez peut-être pas en mesure de gérer certaines situations.

Voir ci-dessous les cinq étapes du deuil :

  1. Déni
  2. Colère
  3. Processus de négociation
  4. Dépression
  5. Acceptation

Demandez de l’aide et acceptez l’aide de votre entourage

Beaucoup de gens veulent « être fort » et ne pas montrer d’émotion ou parler de leurs sentiments après la mort d’un parent. Mais vous devez laisser sortir vos émotions et parler de ce que vous ressentez. Vous pouvez partager vos sentiments avec d’autres personnes qui vivent la même expérience ou parler à un thérapeute professionnel qui peut vous aider à surmonter vos sentiments.

Demandez et acceptez l’aide de vos amis et des membres de votre famille afin de ne pas avoir l’impression de devoir tout faire vous-même. Ne restez pas seul durant cette période et ne mettez pas vos émotions en bouteille !!!

Célébrez la vie de votre parent, pas sa mort

Organiser une fête en l’honneur de votre parent, ou créer un album de vos souvenirs communs. Vous pouvez également écrire des lettres à votre parent pour lui dire ce qu’il représentait pour vous et le remercier de l’impact qu’il a eu sur votre vie. Quoi que vous décidiez de faire, essayez de célébrer la vie de votre parent plutôt que sa mort. Un hommage personnalisé est une merveilleuse façon de célébrer la vie de votre parent, et pas seulement son décès. Au lieu de fleurs ou de cadeaux, organisez un service qui célèbre la vie et les réalisations de votre parent et vous donne l’occasion de partager vos souvenirs, vos histoires et vos sentiments.

Prenez soin de « l’autre parent »

Le décès d’un conjoint est la cause la plus fréquente de maladie chez les personnes âgées. Et le décès d’un conjoint peut multiplier par deux ou trois le risque de tomber malade. Essayez de bien vous occuper de « l’autre parent » : de lui rendre visite plus souvent, d’être attentif à ses besoins et de vous occuper de choses pratiques dans la maison pour l’aider à surmonter sa perte.

Accordez-vous une pause, prenez soin de vous !

Restez occupé peut vous aider à traverser cette période difficile, à condition que vous ne vous laissiez pas accaparer par votre travail. Essayez de passer du temps seul, sans distraction, et rappelez-vous que vous avez le droit de faire votre deuil. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de guérir après la mort d’un parent ; il est important de prendre son temps et de trouver ce qui fonctionne le mieux pour soi. Prenez soin de vous et de votre santé, quelques exemples ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page