Existe-t-il des alternatives aux prothèses auditives ?

Résultat du vieillissement physiologique du système auditif, la presbyacousie est plus une gêne qu’un handicap auditif et représente environ 90 % des déficiences auditives. Les statistiques montrent qu’une grande proportion des personnes qui en souffrent refusent l’accès à l’appareillage. Les raisons sont diverses : déni, coût élevé, dispositif complexe, parcours de soin pénible… Heureusement, il existe de nos jours des solutions auditives ciblant essentiellement la presbyacousie. Servies en vente libre, elles remplacent valablement les prothèses auditives traditionnelles et restent accessibles. Nous vous faisons le point dans ce billet.

Les aides auditives intra-auriculaires : l’intra canal

Les aides auditives intra-auriculaires sont des appareils auditifs invisibles, qui sont conçues sur mesure après prise des empreintes des oreilles. Petites et discrètes, elles se portent à l’intérieur de votre conduit auditif. Selon leur taille et leur position dans l’oreille, ces solutions auditives se déclinent en :

  • intra profond,
  • intra conque,
  • et intra canal.

Ce dernier sur lequel nous allons plus nous focaliser est le modèle le plus abouti quand on fait allusion aux intra-auriculaires. Avec son esthétisme plus que satisfaisant, il est le plus discret avec une conque à peine visible.

L’oreille étant un amplificateur anatomique, les intra auriculaires utilisent cette capacité de l’organe. Ils boostent énormément les voix et renvoient un son plus naturel avec une bonne spatialisation ou localisation de la parole. Celui-ci est de même restitué sans décalage compte tenu de la proximité tympanique, même avec un seul appareil. Il n’est donc pas nécessaire d’appareiller les deux oreilles avec ces dispositifs.

De plus, l’effet d’occlusion est minime, voire pratiquement inexistant avec les intra canaux. Ils réduisent énormément les bruits parasites en particulier les bruits du vent et celui ambiant. Leur courbe d’amplification est qualitative et naturellement focalisée sur les fréquences qu’on perd en vieillissant, à savoir celles qui sont aiguës.

Destinés aux individus souffrants d’une gêne auditive légère à modérée (inférieures ou égales à 80 dB), ils disposent de plusieurs niveaux de technologie selon les besoins. En outre, ces solutions possèdent l’avantage de s’adapter automatiquement à l’environnement sonore qui vous entoure. Il n’est ainsi pas toujours nécessaire de les toucher pour modifier leurs réglages. Numériques, ils sont pour la majorité complètement compatibles avec les accessoires de confort notamment, la télécommande et le système FM.

appareil auditif discret

Le mini contour d’oreille

Les fabricants tels que Seriniti proposent des solutions auditives prêtes à l’usage, c’est-à-dire préconfigurées, simples d’utilisation et qui ont été conçues en étroite collaboration avec des spécialistes ORL.

Tout comme l’intra canal, le mini contour d’oreille est une aide auditive élaborée principalement pour amplifier les fréquences lésées par l’affaiblissement naturel de l’ouïe. Présenté sous la forme d’une oreillette, il capte le son à travers un micro situé à l’arrière de l’oreille et le diffuse vers le tympan à travers un tube transparent.

Tout naturellement, il est plus grand que son acolyte, mais présente l’avantage d’être plus pratique, surtout pour les personnes qui manquent de dextérité manuelle : personnes âgées, malvoyantes, individus souffrants de problèmes moteurs. Il est également plus adapté aux sujets sensibles de l’oreille. En pratique, avec le mini contour, la propriété d’amplificateur anatomique de l’oreille n’est pas utilisée. De ce fait, la sensation de résonance à l’utilisation est réduite.

Par ailleurs, son choix s’impose aux personnes ayant un conduit auditif de petite taille et donc incompatible avec l’intra auriculaire. Tout de même, il ne manque pas de discrétion vu qu’il existe en presque toutes les carnations de peau ou de cheveux.

Le mini contour d’oreille possède à quelques différences près les mêmes caractéristiques que l’intra canal et reste à environ 80 % le choix préféré de nombreux presbyacousiques. Il est disponible suivant diverses puissances et donc adapté à divers niveaux de perte d’audition. Il amplifie les voix jusqu’à des décibels élevés (jusqu’à 36 dB pour les meilleures marques) et s’adapte à tous les types d’environnement (calme, bruyant, classique). De même, il réduit le bruit ambiant, mais un peu moins celui du vent à cause de sa position extérieure.

Rechargeable, il dispose d’une autonomie variable selon le modèle et la marque. Cette autonomie peut aller d’environ 12 à 20 h, presque une journée entière. Avec des piles, l’autonomie est d’environ une quinzaine de jours pour une utilisation quotidienne de 12 h. Le mini contour possède également des options électroniques telles que le contrôle de volume, les micros directionnels, le sélecteur de programme… Avec son système électronique situé hors de l’oreille, il a une durée de vie optimale dans le temps, car protégé contre l’humidité, la transpiration et le cérumen.

L’intra canal et le mini contour d’oreille sont aussi performants que les appareillages et sont plus adaptés devant les états de presbyacousie. Dotés de technologie numérique et de composants électriques compétitifs, ils assurent un grand confort d’écoute au patient, quel que soit l’environnement sonore qui l’entoure, à bon prix et sans passer par un long parcours de soin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page