Les différents types de teintures mères

Les teintures mères sont des nutriments de base de la cosmétique naturelle et biologique. Elles sont fabriquées à base de plantes fraîches, d’eau et d’alcool et une fois diluées, elles servent à créer des remèdes homéopathiques, des produits de soins et d’hygiène. Elles représentent une alternative économique et écologique à la plupart des produits cosmétiques et thérapeutiques. Il existe d’ailleurs sur le marché plusieurs types de teintures mères.

La teinture mère de Piloselle

La Piloselle est une plante reconnue depuis le Moyen Âge pour ses vertus thérapeutiques. Elle possède de nombreuses propriétés tonifiantes et antiseptiques et était alors utilisée comme remède contre différentes maladies et certains traumatismes. Dans les campagnes, elle servait jadis à fortifier la vue et à soigner les blessures. Traditionnellement, c’est une solution utilisée pour le drainage général de l’organisme. Au XVá?? siècle, on la retrouvait dans les traités sur les plantes, car son usage est devenu très pratique dans la fabrication de remèdes homéopathiques.

Dans la pharmacopée moderne, la teinture mère de Piloselle se distingue désormais des autres teintures homéopathiques par son action sur l’ensemble des fonctions d’élimination. Elle présente donc un intérêt certain pour soulager les problèmes d’œdème des membres inférieurs ou de rétention d’eau. Autrement dit, elle peut être utilisée dans le cadre d’un régime amincissant, car ses propriétés lui permettent de drainer l’organisme pour éliminer les toxines et lutter contre la rétention d’eau. C’est un produit fabriqué à partir de plantes fraîches, et qui s’utilise alors de manière très naturelle, qu’il soit en liquide, en comprimé ou en gélule.

La teinture possède de multiples propriétés (apéritive, astringente, vulnéraire…), mais elle est particulièrement reconnue pour son action diurétique permettant de lutter contre l’excès de sel et de cholestérol dans le sang. C’est ainsi une solution très intéressante pour tous ceux qui souhaitent favoriser la perte de poids. Elle peut aussi être utilisée pour nettoyer les tissus, car elle a une action détergente, antibactérienne et antifongique.

la piloselle teinture mère

Le tuya en teinture mère externe

Le tuya est une plante qui pousse dans les régions arides du Mexique, du sud des États-Unis et au nord du Brésil. Elle est utilisée pour ses propriétés médicinales depuis 2000 ans avant Jésus-Christ. On l’emploie encore de nos jours pour atténuer certains maux, notamment ceux qui affectent la peau. Le tuya en teinture mère externe, est connu pour ses propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires. Elle est souvent utilisée pour soigner les infections de la peau, comme les zonas, les éruptions cutanées, l’acné, la dermatite et les verrues.

Dans la catégorie des teintures mères utilisées en homéopathie et en pharmacopée, le tuya est utilisé en teinture mère externe et se distingue des autres par sa capacité à empêcher la multiplication des cellules. Le produit est réputé pour amenuir les verrues et les sarcoïdes. Le procédé de macération de la plante adopté pour la fabrication de la teinture procure au produit une teneur élevée en actifs végétaux, ce qui en fait un parfait allié pour la peau.

Pour un usage interne, le tuya en teinture mère est à prendre en dehors des repas, du café, de la menthe ou encore du tabac. Les doses et les granules se laissent normalement fondre sous la langue chez les adultes, mais pour les nourrissons, ces différentes formes du produit peuvent être dissoutes dans un peu d’eau. En usage externe, le produit ne se consomme pas, mais s’utilise plutôt par voie cutanée. La teinture est assez puissante, il faut donc veiller à respecter les posologies.

La teinture mère de calendula

La teinture mère de calendula est un produit sûr et naturel qui détoxifie le foie et la vésicule biliaire en cas de dysfonctionnements hépatiques. Elle est recommandée pour les personnes souffrant d’hépatite, de cirrhose, d’insuffisance hépatique aiguë et chronique, de calculs biliaires, ainsi que pour les personnes ayant un taux élevé de cholestérol ou de triglycérides. Elle favorise aussi la digestion et réduit les ballonnements et les flatulences. Cette teinture mère diminue le cholestérol LDL (« mauvais » cholestérol), augmente le HDL (« bon » cholestérol) et elle contribue à prévenir la formation de caillots sanguins.

Le calendula est une plante vivace utilisée en cosmétologie, mais aussi pour soulager certains troubles. Son utilisation vise surtout à réduire les inflammations et les irritations. En homéopathie, la teinture mère de calendula est un remède préconisé en usage local pour traiter les plaies superficielles peu étendues, les crevasses, les écorchures, les gerçures et les piqûres d’insectes. Elle sert aussi à atténuer les effets du soleil. La teinture est principalement destinée à un usage externe et ne doit donc pas être avalée.

Il faut plutôt l’utiliser par voie cutanée en l’appliquant sur la peau à l’aide d’une compresse au niveau de la partie du corps concernée, 1 à 4 fois par jour. L’utilisation du produit doit s’arrêter dès la disparition des symptômes. Chez les enfants âgées de moins de 6 ans, il est important d’obtenir un avis médical avant de leur appliquer ce type de teinture.

Il existe quelques contre-indications pour l’usage du produit. En premier, en cas d’hypersensibilité au calendula ou aux plantes de la famille des astéracées, il faut éviter de l’utiliser. Il n’est d’ailleurs pas recommandé d’appliquer cette teinture mère sur les yeux et les muqueuses ou sur les lésions et plaies surinfectées.

teinture mère cassis

La teinture mère de Ribes nigrum

Le Ribes nigrum ou cassissier est une plante (un arbrisseau touffu, à feuilles caduques) d’origine méditerranéenne pouvant atteindre 2 ou 3 m de haut. La fleur est jaune et lisse avec un parfum légèrement sucré. Elle est aussi connue sous le nom de groseille sauvage et se nomme couramment le cassis. Bien qu’elle puisse être utilisée pour faire des boissons et des confitures, cette plante est surtout très appréciée pour les soulagements qu’elle rend possibles grâce à ses propriétés laxatives et diurétiques. Son action diurétique est due à la présence d’un certain nombre de principes actifs qu’elle renferme, dont l’asperuloside.

Cette substance aide à diminuer les calculs biliaires, et est ainsi utilisée contre la lithiase biliaire. Ses propriétés laxatives, elle les doit à l’absinthe que renferme la plante. Elle agit en réduisant la viscosité du bol alimentaire, ce qui facilite son élimination par le système digestif.

La teinture mère de Ribes nigrum est connue pour ses vertus hémostatiques et antiseptiques. C’est également un puissant anti-inflammatoire et antiallergique. Ce médicament homéopathique renforce essentiellement la résistance et la perméabilité des capillaires et améliore ainsi la microcirculation. Il peut être utilisé dans la prévention :

  • des manifestations des jambes lourdes,
  • de la fragilité capillaire,
  • des affections cutanées d’origine allergique,
  • des rhinites allergiques,
  • des douleurs articulaires et rhumatismales.

Il est possible de trouver la teinture mère de Ribes nigrum en magasin bio. Il existe aussi des sites internet qui proposent ce produit, notamment les pharmacies disposant d’un rayon homéopathie ou celui de certains laboratoires français. C’est un produit qu’il faut strictement utiliser sur avis médical, particulièrement pour les enfants et les femmes enceintes et qu’il est préférable d’éviter en cas d’allergie à l’un des constituants.

La teinture mère d’harpagophytum

L’harpagophytum est une plante médicinale qui sert à soulager les problèmes de digestion. Ses racines contiennent des composés phytochimiques qui ont la capacité d’apaiser les douleurs abdominales et d’augmenter la production de bile. Ces actions lui confèrent des propriétés antispasmodiques, digestives et anti-inflammatoires. Elle aide à réguler la glycémie et à améliorer le transit intestinal.

En homéopathie, la teinture mère d’harpagophytum est l’une des teintures majeures le plus souvent conseillées par les médecins et les pharmaciens. La raison est simple, c’est un produit de prédilection pour soulager les douleurs et les troubles articulaires. Comme la plupart des remèdes homéopathiques, il peut être aussi proposé en traitement pour d’autres pathologies. Il faudra que ce soit un médecin ou un homéopathe qui le recommande.

Tout le monde ne peut pas utiliser une teinture mère d’harpagophytum. Le médicament est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes, de même qu’à certains patients souffrants des troubles hépatiques, des troubles rénaux ou de l’épilepsie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page