Soins médicaux : comment faire peu de dépenses ?

Lorsque l’organisme fait preuve de défaillances, il est essentiel de recourir très rapidement à des professionnels de la santé pour y remédier. Un gros problème se pose cependant quand les soins sanitaires sont très coûteux. Dans ce cas, le patient peut avoir du mal à se soigner si son assurance maladie ne couvre pas les maux concernés. Par manque de ressources financières suffisantes, une prise en soins peut être retardée, ce qui serait dommage et pourrait même s’avérer fatal. La bonne nouvelle est qu’il est possible de profiter de soins médicaux administrés par des professionnels compétents sans faire beaucoup de dépenses. Lisez ici comment procéder pour trois types de soins !

Soins dentaires : préférer une clinique à un cabinet privé

Les soins dentaires font partie des soins dont la prise en charge a généralement un coût considérable. Ils sont de divers ordres, allant de l’endodontie à la pose de prothèses en passant par l’orthodontie, l’implantologie, etc. Selon les soins, l’assurance maladie peut les prendre en charge en grande partie, dans une faible proportion ou pas du tout. Les tarifs proposés par les cabinets dentaires sont diversifiés. Ils peuvent d’ailleurs présenter de grosses différences entre les villes. Chaque praticien des soins dentaires a la liberté de fixer les prix de ses services dans le respect du cadre réglementaire.

En effet, les soins auprès des cabinets qui ont une grande renommée sont généralement plus coûteux que les autres. Vous pouvez trouver un établissement bénéficiant d’une bonne réputation qui ne proposerait pas des tarifs très élevés.

Dans un cabinet privé, il y a généralement un seul ou très peu de praticiens spécialistes. De taille réduite, une telle structure a une clientèle restreinte. Se présentant comme un spécialiste de son domaine, le professionnel essaie de rentabiliser la prise en charge de ses patients en fixant des tarifs conséquents. Par contre, dans une clinique dentaire, vous trouverez de nombreux professionnels, spécialistes de plusieurs domaines.

soins dentaires et dépenses

Le fonctionnement de cette structure est différent de celui d’un cabinet dentaire privé. Grâce à son personnel élargi, une clinique dentaire est en mesure de s’occuper de patients dans les plus brefs délais. C’est l’adresse où se rendre pour les urgences dentaires particulièrement douloureuses, et nécessitant une prise en charge très rapide. Dans une clinique dentaire, il y a globalement une équipe de chirurgiens-dentistes. Ceux-ci se chargent des opérations telles que la pose d’implants et de prothèses dentaires qui ne sont pas souvent les plus accessibles qui soient sur le plan financier. Néanmoins, l’organisation d’une clinique dentaire lui permet d’attirer beaucoup de patients.

Cela favorise la réduction des tarifs par rapport aux cabinets privés. En Belgique, par exemple, les professionnels qui travaillent dans les cliniques dentaires sont, de façon générale, conventionnés. Ils proposent donc les tarifs de leurs services en tenant compte de l’accord dento-mutualiste. En vous faisant soigner par eux, vous avez des chances de limiter vos dépenses. Par ailleurs, dans une clinique dentaire, vous pouvez bénéficier du système de tiers payant. Ainsi, si vous avez une assurance/complémentaire santé, vous ne payerez pour vos soins dentaires que la part qui vous incombe. L’assureur se chargera de solder le montant restant. Dans cette réflexion, avoir recours à une clinique dentaire plutôt qu’à un cabinet privé souligne une nette différence de prix entre ces deux catégories d’établissements de soins dentaires.

Santé psychique : aller dans un centre médico-psychologique

Lorsque les problèmes psychiques surviennent, la prise en charge des soins doit être immédiate. Il est d’ailleurs conseillé de consulter un praticien spécialisé dans les troubles psychologiques afin de prévenir la survenue de ces derniers. Il faut reconnaître que le coût de ces soins psychiques peut quelquefois freiner l’envie de se soigner. En ce sens, les centres médico-psychologiques (CMP) sont accessibles à tout le monde. Ce sont des établissements publics qui offrent généralement des consultations gratuites aux patients.

Vous pouvez donc vous orienter gracieusement vers un CMP pour rencontrer un psychologue ou un psychiatre, et lui faire part de votre état, vos problèmes ou préoccupations. Le recours à cette structure vous permet de faire des économies sur les frais de consultation que vous auriez dû payer si vous étiez allé dans un cabinet privé. Dans un centre médico-psychologique, le coût de la prise en charge des soins est intégralement ou très largement supporté par la Sécurité sociale.

Si vous êtes couvert par un contrat d’assurance ou une mutuelle santé, vous n’aurez pas de grandes dépenses à faire pour profiter de soins dans un tel établissement. L’un des avantages du recours aux CMP, c’est qu’ils s’adaptent aux différentes tranches d’âges. Vous en trouverez pour enfants, pour adolescents et pour adultes. Remarquons qu’il n’y a pas que des psychiatres et des psychologues dans ce type d’établissements sanitaires.

Le personnel qui travaille est pluridisciplinaire. Vous y verrez des orthophonistes, des infirmières, des éducateurs, des assistances sociales, des psychomotriciens, des logopèdes, etc. En vous rendant dans un centre médico-psychologique, vous pouvez être orienté vers un autre établissement sanitaire selon le problème que vous rencontrez. Il peut s’agir d’un hôpital de jour, d’un centre d’accueil thérapeutique, d’une unité d’hospitalisation, etc.

L’accompagnement d’un CMP est total et à moindre coût. Le choix de votre centre médico-psychologique devra se faire selon votre situation géographique. Quelques recherches en ligne vous serviront pour trouver le CMP dont relève votre domicile.

Soins optiques : se rendre chez un praticien proposant des tarifs bas

Les soins optiques ont un coût non négligeable. Si certains sont pris en charge par la Sécurité sociale, tous ne le sont pas. Et en fonction des situations, vous pourriez devoir vous charger vous-même de payer vos soins. Qu’il s’agisse d’interventions médicales ou de l’achat de lunettes, vous pouvez amoindrir les dépenses en faisant le choix du bon professionnel. Si vous avez déjà une idée de votre problème, vous pouvez commencer par comparer les cabinets d’ophtalmologue. Pour ce faire, rendez-vous en ligne pour rechercher les sites de ces spécialistes.

Quasiment tous les professionnels de soins optiques sont accessibles sur internet via leurs sites. En visitant le site de chaque praticien, vous vous ferez une idée des tarifs de ses différents services et saurez le budget à prévoir pour trouver une solution à votre problème. La comparaison des tarifs fixés par un certain nombre de cabinets vous fera déterminer le professionnel le plus abordable. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez faire usage d’un comparateur de devis de soins optiques. Vous pourrez ainsi obtenir plusieurs devis que vous comparerez selon vos besoins.

Signalons que la volonté de réduire vos dépenses ne doit pas vous faire perdre de vue la qualité des soins. Il est primordial de choisir un professionnel qui bénéficie d’une bonne réputation, et dont les tarifs vous sont accessibles. Pensez à lire les avis des précédents patients des professionnels sélectionnés. Au terme de votre petite enquête, vous devriez identifier le cabinet de soins optiques qu’il vous faut.

Si vous avez changé de corrections, nous vous conseillons de ne remplacer que les verres, et d’utiliser la même monture si cette dernière ne présente aucune faille. Veuillez aussi demander à plusieurs opticiens lunetiers, des devis pour l’achat de votre équipement optique. La variété des prix proposés pour les verres est relativement conséquente. Le prix d’un même verre correcteur peut aller du simple au double selon les vendeurs. Soyez donc vigilant et prenez le temps de sillonner le marché avant de faire votre choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page