Chininum sulfuricum 9 ch – Homéopathie ORL

Le Chininum Sulfuricum est un remède homéopathique qui contient de multiples propriétés thérapeutiques. Son utilisation la plus courante est pour le traitement des troubles inflammatoires ou ORL et des maladies neurologiques.

Cette préparation homéopathique utilise le sulfate de quinine. C’est une substance extraite de l’écorce du quinquina est très utilisée dans la médecine traditionnelle. Dans le monde de l’homéopathie, elle est très employée pour lutter contre certaines réactions pathologiques notamment constatées chez des individus sensibles.

Utilisation en ORL

En ORL (médecin qui traite l’oreille) , le Chininum Sulfuricum est notamment conseillé et utilisé pour agir  contre certains troubles auditifs. Les troubles auditifs traités sont ceux qui sont similaires aux acouphènes.

La manifestation de cette pathologie peut avoir lieu sous forme de bourdonnement et de sifflements dans les oreilles. Elle est particulièrement déprimante et démoralisante lorsqu’elle dure trop longtemps.  Cette condition est particulièrement fréquente dans les voyages aériens.

Rendez-vous sur notre article pour en savoir plus sur l’homéopathie et les acouphènes.

Quelles sont les doses indiquées pour traiter les troubles ORL ?

Si vous souffrezd’acouphènes, la recommandation est de prendre 3 granules 1 ou 2 fois/jour (Chininum Sulfuricum 9 CH). Avec du Chininum Sulfuricum 5 CH, c’est 5 granulés 2 ou 3 fois par jour. Au bout d’un mois, si les acouphènes sont toujours-là, il faut arrêter l’homéopathie.

Si le trouble se produit pendant un voyage en avion, cette même dose doit être prise à une heure d’intervalle, jusqu’à ce que l’état du patient s’améliore.

Utilisation en neurologie

Le Chininum Sulfuricum est également un remède très efficace pour traiter le vertige, en particulier lorsqu’il a tendance à réapparaître. Le vertige s’accompagne souvent de maux de tête et de battements de cœur anormaux, au point de faire perdre l’équilibre au patient et de le faire tomber.

Cette maladie peut également s’accompagner d’acouphènes plus ou moins violents. D’autre part, ce remède est également adapté au traitement des névralgies faciales à tendance périodique. En général, la maladie prend la forme de douleurs lancinantes dans et autour de l’œil, accompagnées de larmoiements relativement abondants.

Quelles sont les doses indiquées pour traiter les troubles neurologiques ?

En cas de vertige, vous pouvez prendre 3 granules de Chininum Sulfuricum 15 CH pour une semaine ou une quinzaine. La dose peut être augmentée si la douleur devient plus intense.

Utilisations pour le traitement de syndromes inflammatoires

Le médicament Chininum Sulfuricum est très utilisé pour soulager et traiter de certains syndromes inflammatoires et plus particulièrement les douleurs de la colonne vertébrale qui sont souvent vertébrale accompagnées de maux de tête.

Ce remède à base de Chininum Sulfuricum est utilisé pour lutter contre les lésions cérébrales.

Quelles sont les doses indiquées pour traiter les syndromes inflammatoires ?

En cas de syndromes inflammatoires, il est pratique de prendre 10 granules en format Chininum Sulfuricum 30 CH pendant 5 jours. Idéalement, le médicament devrait être pris le matin.

Le mieux en termes de nombres de granulés à prendre est d’en parler a son médecin homéopathe, lui seul pourra vous conseiller la bonne dose dans votre situation.

Rappel des Traitements et pathologies associées au Chininum Sulfuricum

Le remède homéopathique Chininum Sulfuricum est particulièrement efficace dans les situations suivantes :

  • Acouphènes
  • Fièvre
  • Vertiges
  • Névralgie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page