Qu’elles sont les solutions pour traiter l’acouphène avec l’homéopathie ?

L’oreille est décrite comme l’organe le plus sensible du corps humain. La principale raison est relative au fait qu’elle permet de percevoir une variété de niveaux sonores. Toutefois, l’appareil auditif peut être touché comme tout autre organe du corps humain. Parmi les maux qui peuvent affecter l’oreille, on distingue l’acouphène. De quoi s’agit-il et quelles solutions pour le soulager ? Cet article se penche sur la question.

Qu’est-ce que l’acouphène ?

L’acouphène est un défaut de perception auditive. Il s’agit en effet d’un trouble qui se caractérise par la survenue de sons bruyants. Ces bruits peuvent affecter de façon unilatérale ou bilatérale les oreilles. Ils décrivent typiquement un bourdonnement. Inutile de préciser que très vite, ils peuvent devenir très gênants pour les victimes. Les épisodes d’acouphènes ont des fréquences de survenues variables. Ainsi, ils peuvent survenir de façon répétée chez certains et de façon intermittente chez d’autres. L’intensité des crises d’acouphènes est également variable. Elle peut être sévère, modérée ou généralement légère. Il s’agit surtout d’un symptôme bénin dans la plupart des cas.

L’acouphène est un phénomène subjectif et la détection déprendra des symptômes du sujet atteint. Il s’agira classiquement de bourdonnements perçus au sein d’un ou des deux appareils auditifs. Pour d’autres, le bruit perçu est pareil au sifflement ou à un tintement. Enfin, la crise d’acouphène peut être décrite comme une vibration continue de l’oreille ou une oreille bouchée. Qu’importe la sensation, la consultation d’un médecin est vivement recommandée.

Celle-ci devra être systématique dès la survenue des premiers épisodes. Plusieurs causes peuvent expliquer la survenue d’acouphènes. Le premier argument physiologique est la dégénérescence de l’appareil auditif. Ceci provoquera certains défauts de perception, dont la survenue d’acouphènes. Une autre cause fréquemment évoquée est une musique perçue à fort volume pendant longtemps. Le stress est également évoqué comme facteur de survenue d’acouphènes.

À part ces causes fréquentes, d’autres facteurs peuvent induire un épisode d’acouphènes. Une dysfonction de l’articulation temporo-mandibulaire (articulation de la mâchoire) est ainsi évoquée. Aussi, une pathologie neurologique peut aussi expliquer ce trouble. Parfois, le cérumen qui s’accumule dans l’oreille peut déclencher une crise d’acouphènes.

Quelles sont les solutions homéopathiques pour lutter contre l’acouphène ?

Parmi les moyens pour combattre l’acouphène, il existe des solutions homéopathiques. Consécutivement à une consultation chez un homéopathe, certains traitements seront à envisager. Ils visent généralement à soulager et réduire les effets de la crise d’acouphène. Le colocynthis 30 CH est un produit qui a notamment fait ses preuves. Pour bénéficier de son efficacité, une prise de 3 granules chaque demi-heure jusqu’à régression des symptômes sera envisagée. Pour des patients alliant acouphène et vertiges, le traitement sera ajusté. Les trois granules de Colocynthis passeront à cinq à prendre trois fois par jour.

D’autres traitements homéopathiques sont disponibles et devront être combinés pour une efficacité optimale. Ils sont généralement adaptés en fonction des symptômes décrits.

  • Actaea racemosa 9 CH : ce traitement est destiné aux acouphènes accompagnés de sensibilité auditive.
  • Chininum Sulfuricum 9 CH : il est destiné aux épisodes d’acouphènes répétitifs.
  • Hydrastis 5 CH : ce produit traite les sécrétions anormales associées à l’acouphène.
  • China rubra 7 CH : ce traitement est à envisager pour des acouphènes associés à une asthénie. Il peut aussi être utilisé contre une asthénie associée à des céphalées.
  • Glutamicum Acidum 3 DH : il s’agit d’une thérapie de fond contre l’acouphène.
  • Arsenica Album : il soulage la crise d’acouphènes chez des personnes stressées.
  • Causticum : les sujets souffrant de dépression devront s’imprégner de ce traitement.
  • Phosphoric Acidum : les crises d’acouphènes se manifestent chez certains uniquement la nuit. Phosphoric acidum est pratique pour soulager ce type de personnes.

L’acouphène est un trouble de l’oreille touchant un grand nombre de personnes. Il se traduit par une perception de bruit dont le type varie selon chaque patient. Plusieurs solutions homéopathiques sont toutefois disponibles pour soulager ce mal.

Leave a Reply