Comment lutter contre la calvitie ?

La calvitie est la manifestation de la perte de cheveux à plus grande vitesse, laissant un cuir chevelu sans poils. Mais quelles en sont les causes ? Comment la combattre efficacement ? Quels sont les niveaux de cette maladie ? Nous allons répondre à toutes ces questions dans peu de temps.

Image qui montre un homme de dos avec de la calvitie

Classification de la calvitie : La classification de Hamilton

Afin de comprendre parfaitement l’évolution et la structure de ce mal, plusieurs chercheurs parmi lesquels Hamilton, a mis en place un système de classification.

Ce système vous permettra :

  • De connaître le stade dans lequel vous vous situez
  • De prendre des mesures correspondantes au stade dans lequel vous vous situez.

Hamilton a défini 07 niveaux bien précis :

  • Niveau 1 : Les cheveux sont à leur état normal, aucun signe en particulier
  • Niveau 2 : Les tempes s’enfoncent et le front est plus visible à ce niveau-là. Les arrondis sont perceptibles de part et d’autre du centre des cheveux.
  • Niveau 3 : Le retrait au niveau des tempes se poursuit et on aperçoit un toupet en plein cœur du crâne. Il est circulaire et la quantité de cheveux diminue dans la zone.
  • Niveau 4 : La zone circulaire du crâne s’élargit et les cheveux sont encore moins visibles
  • Niveau 5 : Le front rejoint le sommet du crâne. Aucune barrière de cheveux ne les sépare, toutefois on aperçoit encore des brins de cheveux dans la zone nue.
  • Niveau 6 : La zone nue ne présente plus aucun cheveu. La peau est lisse.
  • Niveau 7 : La calvitie s’abat jusqu’à la nuque, permettant aux cheveux de former une très fine couronne posée sur les oreilles.

Pour vraiment lutter contre la décalvation, il est important d’en connaître les causes. Ainsi, la logique de guérison vous sera plus simple à assimiler. 

Les causes de la calvitie

Un tiers des hommes sont victimes d’une alopécie andro-génétique (de son nom scientifique) avant leurs 45 ans. De ce fait, une personne chauve doit son état à plusieurs causes. Causes sur lesquelles nous allons nous attarder.

Gènes

Le premier facteur est sans aucun doute les gènes. Dans ce cas, on parle d’alopécie héréditaire. Plusieurs études ont été faites sur le sujet, relatant inévitablement l’intervention des hormones mâles produites par la testostérone : les DHT (Dihydrotestostérone). Ne vous inquiétez donc pas, si vous n’êtes contraint qu’à montrer votre barbe à défaut de garder vos cheveux. C’était simplement inévitable.

Stress

En plus d’être à l’origine de plusieurs maux comme la dépression, le suicide ou le surmenage, le stress influence grandement la perte de vos cheveux. L’impact du stress sur l’organisme est immense. Il perturbe le processus ordinaire de sécrétion d’hormones, parmi lesquelles la testostérone. Exposé à une trop forte pression, et donc de stress, la production d’hormones androgènes s’accélère. Ainsi, le vieillissement du cuir chevelu devient beaucoup plus facile.

Autres

D’autres causes comme une mauvaise alimentation ou bien l’usage de mauvais produits pour les cheveux peuvent également entrer en jeu. La raison profonde étant toujours un dérèglement du système de sécrétion d’hormones.

Les causes énumérées, voici comment remédier à la perte de cheveux.

Comment remédier à la perte de cheveux ?

Les actions que vous pourrez mettre en place sont nombreuses et toutes sont fonction du niveau de développement de votre calvitie. Voici les mesures à prendre au début et à un stade avancé.

Avant la calvitie

Prenez soin de vos cheveux : Cela implique d’utiliser des champoings qui ne sont pas agressifs. Privilégiez les lotions douces qui n’agressent pas les cheveux. Ainsi, le cuir chevelu n’en sera pas fortement affecté.

Observez votre alimentation : Une bonne alimentation peut vous aider à avoir un meilleur style de vie. De ce fait, n’hésitez pas à prioriser les compléments alimentaires qui sont bénéfiques pour vos cheveux. Ces derniers pourront rendre votre vie bien plus agréable avec une prise régulière. Évitez les aliments beaucoup trop gras, et enrichissez votre corps avec du fer, du zinc, du cuivre et des vitamines.

Pendant la calvitie

Prenez des médicaments spécialisés : Attention, cette mesure ne peut pas être bénéfique à tout le monde. Si vous ne voulez pas porter de perruques, identifiez les bons médicaments et appliquez-les, de préférence avant d’avoir atteint le niveau 5. Au-delà, ça sera beaucoup moins utile et important de dépenser autant d’argent, optez pour d’autres solutions.

Dans un stade avancé, une chirurgie s’impose, avec implantation des cellules issues de morceaux de cheveux sains dans le cuir chevelu. Une mesure lente et coûteuse mais qui a déjà fait ses preuves.

Vous l’aurez compris, plus vous vous avancerez dans le traitement de la calvitie, plus il vous sera difficile de traiter ce mal sans prendre de risques. Ainsi, agissez dès les premières heures ou bien, assumez tout simplement votre statut. Ça vous fera beaucoup d’économies et beaucoup de frustrations.

Leave a Reply