4 conseils pour mieux vivre sa grossesse

Apprendre qu’on est enceinte est un moment exceptionnel, plein d’émotions. Cependant, au-delà du bonheur de donner la vie, on s’inquiète également par rapport au vécu de la grossesse. Garder son enfant en soi pendant 9 mois et donner la vie n’est certainement pas de tout repos. Prise de poids, restrictions alimentaires, douleurs, sautes d’humeur… sont autant d’éléments liés à une grossesse. Afin de mieux la vivre, vous pouvez vous fier à diverses astuces qui ont déjà fait leurs preuves pour d’autres futures mamans.

Consulter un ostéopathe

La grossesse s’accompagne d’un certain nombre de maux et douleurs (maux de ventre, ballonnement, douleurs dorsales, maux de tête, reflux…). L’ostéopathie peut en soulager certains et vous permettre de garder le sourire tout en respectant votre bébé. L’ostéopathie est une médecine alternative qui se sert de la mobilisation, de la stimulation et de la manipulation de différentes parties du corps pour en améliorer les dysfonctionnements ou les prévenir.

Elle peut vous être d’une grande utilité durant votre grossesse et même après l’accouchement. Enceinte, votre corps se modifie, vous prenez du poids et la pression sur votre abdomen augmente avec un effet sur la colonne vertébrale qui se cambre. Cela engendre nombre de maux et d’inconforts pouvant compliquer l’accouchement. Vous pouvez donc contacter un ostéopathe qui vous aidera à atténuer ces maux et favoriser une meilleure mobilité de votre bassin avant l’accouchement.

Tout d’abord, consultez un médecin

Avant de solliciter l’intervention d’un ostéopathe au cours de votre grossesse, il est conseillé de consulter un médecin. Certains troubles en effet, que vous pourrez ressentir durant la grossesse, peuvent être d’origine métabolique, infectieuse, tumorale… et peuvent nécessiter des interventions en urgence. Il faut donc consulter votre médecin afin d’éliminer cette possibilité.

Séance ostéopathie

Quelques cas pour lesquels un ostéopathe est utile lors de la grossesse

L’ostéopathie est surtout efficace pour les troubles qui sont d’origine mécanique. On peut citer les douleurs lombaires, les dorsalgies, les sciatalgies, les cervicalgies, les douleurs dans le bassin… Cependant, elle peut s’avérer également utile pour les nausées et vomissements, les troubles gastriques, les constipations, les remontées acides, les jambes lourdes… Il s’agit donc d’une option aux multiples avantages qui vous permettra de mieux bouger votre corps, de mieux dormir et d’être plus sereine.

Gérer son stress et la fatigue par des soins relaxants

Il est important de ne pas vous surcharger. Demeurez à l’écoute de votre corps et de vos émotions et apprenez à vous relaxer. Différentes solutions s’offrent à vous dans ce sens.

Une cure de thalassothérapie ou des séances de massage

Une cure de thalassothérapie constitue un bon moyen de relaxation avant la venue de votre bébé. Les thalassos prénatales sont recommandées au cours du second trimestre de la grossesse, ceci jusqu’au sixième mois si la grossesse n’est pas à risque. Vous aurez besoin également de l’accord de votre gynécologue. Ces conditions remplies, vous pouvez profiter des bienfaits de cette thérapie.

Ces cures prénatales vous soulagent de bon nombre de maux liés à la grossesse et vous permettent de vous détendre dans un environnement dépaysant et propice au bien-être. À travers les séances d’aquagym, les massages drainants, la pressothérapie, la sophrologie, les enveloppements d’algues, les soins esthétiques, vous avez de quoi retrouver le moral, évacuer le stress et vous sentir légère et soulagée.

À défaut d’une cure de thalasso, vous pouvez également vous offrir des séances de massage professionnel. Elles vous permettront de vous détendre et de vous débarrasser d’un certain nombre de problèmes circulatoires typiques d’une grossesse, comme les jambes lourdes et les œdèmes.

Mieux s’organiser au travail

On passe beaucoup de temps au travail. Ainsi, quand vous êtes enceinte, il est important de trouver des solutions pour travailler sereinement sans impacter négativement votre grossesse.

Avant tout, prévenez votre employeur

Il est important de prévenir tôt votre employeur afin qu’il se prépare à votre départ en congé maternité. Informez-le avant vos collègues afin qu’il ne l’apprenne pas à travers les bruits de couloirs. Vous pouvez le faire oralement ou de manière écrite. Il est d’ailleurs souvent conseillé de laisser une trace écrite.

Veillez à adopter une bonne posture au travail

Il est encore plus important de ménager son dos quand on est enceinte. Si vous ne disposez pas de sièges ergonomiques sur votre lieu de travail, apportez au bureau un petit coussin que vous glisserez dans le creux de vos reins pour mieux les soutenir. Pensez aussi à surélever vos pieds, afin de favoriser une bonne circulation du sang.

De plus, rester plusieurs heures dans la même position peut accentuer vos douleurs. Levez-vous de temps à autre afin de vous étirer et faire quelques pas. Cela soulagera votre dos et vos jambes.

Portez des vêtements confortables

Privilégiez pour votre tenue des matières souples et des coupes qui sont amples. Pensez en premier lieu au confort. Il en est de même au niveau des chaussures. Optez pour des modèles confortables et laissez de côté les talons et les souliers qui sont trop serrés. Cependant, cela ne veut pas dire renoncer à votre féminité. Rafraîchissez de temps en temps votre coupe de cheveux, n’oubliez pas vos touches de blush et misez sur des couleurs un peu plus gaies si votre environnement de travail vous le permet.

Grossesse heureuse

Pour finir, garder le moral et rire de bon cœur

Rire fait du bien et constitue un remède infaillible à bien des maux. Quand vous riez, votre corps se détend grâce à la libération d’endomorphines et d’autres hormones euphorisantes. Cela vous permet de mieux gérer le stress et la morosité au quotidien.

De plus, cela est bon pour votre tension artérielle ainsi que pour votre système immunitaire. Ne vous en privez donc pas.

En définitive, la grossesse bouleverse votre quotidien et le transforme. Afin de mieux la vivre, il est important de se réadapter tôt en faisant des choix qui contribueront à votre bien-être et à celle de votre bébé. Quelques séances d’ostéopathie feront le plus grand bien à votre corps ce qui rejaillira inévitablement sur votre mental. Osez les séances de bien-être et beauté en spa ou en institut et organisez-vous mieux au travail en fonction de votre nouvelle condition.

Leave a Reply