diabète

Le diabète en quelques mots : Définition et symptômes

Un nombre croissant de personnes souffrent de diabète, la France compte près de 4 millions de diabétiques en 2019, d’après les données le plus récentes.

Outre les adultes, les enfants sont également touchés. Si cette maladie chronique n’est pas traitée correctement, elle peut avoir des effets négatifs sur la santé et entraver considérablement le fonctionnement quotidien. Le diabète n’est pas une maladie facile à vivre.

Le diabète est une maladie dans laquelle votre taux de sucre dans le sang, également appelé glucose, devient trop élevé. L’hyperglycémie est communément appelée diabète. Il existe deux principaux types de diabète : le type 1 et le type 2.

Qu’est-ce que le diabète ?

Le diabète est un groupe de troubles qui affectent le métabolisme des glucides dans l’organisme.

Les sucres simples, principalement le glucose, sont fabriqués dans le tractus gastro-intestinal à partir des sucres complexes sous l’influence des enzymes digestives. L’insuline, une hormone produite par le pancréas, est nécessaire pour que le glucose pénètre dans les cellules et y soit utilisé.

Plusieurs anomalies perturbent ce processus chez les diabétiques. Il n’y a pas de production d’insuline dans le pancréas, et l’insuline n’est pas absorbée par les tissus. L’hyperglycémie entraîne des dommages à long terme aux organes et des complications permanentes. Vous pouvez trouver de plus amples informations sur https://www.diabete.fr/.

Le diabète peut être classé comme suit : type 1, type 2, ou diabète gestationnel. En fonction de l’âge des patients, de la cause de la maladie ou de son évolution, le diabète non traité se caractérise par un état d’hyperglycémie prolongé.

Symptômes du diabète

La plupart des patients atteints de diabète de type II ne présentent pas de symptômes alarmants au départ de la maladie. Comme les premiers symptômes de cette maladie peuvent ne pas apparaître avant quelques années, il est crucial de surveiller les réactions de notre corps, ce qui nous permettra de remarquer les symptômes inquiétants le plus tôt possible.

Une personne atteinte de diabète peut présenter n’importe quelle combinaison des symptômes suivants :

Symptômes du diabète de type 1

  • Besoin de boire beaucoup d’eau (polydipsie)
  • De la somnolence
  • Une tendance à uriner fréquemment (polyurie)
  • Un bon appétit, mais une perte de poids
  • Problèmes de peau
  • Une vision double ou une vision floue
  • Un état de faiblesse générale

Symptômes du diabète de type 2

  • Miction fréquente (mais moins importante que pour le diabète de type 1)
  • Démangeaisons de la peau
  • Peau sèche, dermatites et démangeaisons de la peau
  • Guérison plus lente des coupures et blessures
  • Ecchymoses (bleu) apparaissent plus facilement
  • Régime alimentaire et appétit normaux, mais perte de poids
  • Vision floue des choses
  • Maladies des gencives ou cystites récurrentes.
  • Fatigue
  • Sensations de picotements ou d’engourdissement dans les pieds
  • Dysfonctionnement érectile chez les hommes
  • Vaginite chronique chez les femmes

Lorsque vous observez de tels symptômes chez vous ou chez un proche, vous devez immédiatement consulter un médecin, notamment pour vérifier votre taux de sucre dans le sang. Si votre médecin prescrit des analyses sanguines qui révèlent que vous avez un excès de sucre dans le sang, vous devez vous rendre dans une clinique spécialisée dans le diabète.

Le diabète ne se guérit pas, mais il peut être géré efficacement pour éviter de graves complications.

Causes du diabète

Le diabète est une maladie complexe et ses causes sont inconnues. Cependant, les recherches actuelles indiquent que plusieurs facteurs peuvent contribuer au développement du diabète.

L’insuline est produite dans le pancréas par les cellules bêta, ces dernières sont détruites par l’organisme du patient affecté par un diabète de type 1. Le diabète de type 1 est lié à un dysfonctionnement du système immunitaire (maladie auto-immune).

Le diabète de type 2 se caractérise par un manque de production d’insuline et une résistance aux effets de cette hormone.  Le type 2 est généralement d’origine génétique, mais elle peut aussi être causée par une mauvaise hygiène de vie (régime alimentaire, tabagisme et manque d’activité physique).

Dans le cas du diabète gestationnel, il est possible que les femmes présentent des troubles du métabolisme glucidique lorsqu’elles sont enceintes, mais les femmes en surpoids et celles dont il y a dans la famille des antécédents de diabète de type 2 sont particulièrement exposées au risque de développer ces troubles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page