Actinomycose : tout savoir sur cette infection

L’actinomycose est une infection grave qui touche beaucoup de personnes dans le monde. Cela s’explique par le manque d’information spécifique concernant cette maladie. Découvrez tout ce qu’il vous faut savoir sur cette infection.

Qu’est-ce que l’actinomycose ?

L’actinomycose est classée dans la catégorie des infections chroniques. Elle est principalement provoquée par des bactéries appelées actinomycose israelii.  Ces espèces de bactéries sont anaérobies. C’est-à-dire qu’elles n’ont pas besoin d’oxygène pour vivre.

Elles résident généralement sur trois types de tissus dans le corps humain.  Il s’agit :

  • Des interstices entre les dents et les gencives 
  • Des amygdales
  • Des muqueuses tapissant les intestins et le vagin.

Les bactéries actinomycose se développent et causent l’actinomycose seulement lorsque la surface de l’un de ces tissus est détruite. En effet, c’est cela qui leur permet d’entrer dans des tissus plus profonds où les défenses contre elles sont presque inexistantes.  L’infection se propage tout en provoquant la formation d’un tissu cicatriciel et des canaux anormaux appelés fistules.

 Après quelques mois, ces derniers réussissent à atteindre la peau.  Les hommes sont les plus affectés par cette infection. Cependant, les femmes qui utilisent un dispositif intra-utérin peuvent également développer cette maladie infectieuse.

Symptômes de l’actinomycose

L’actinomycose existe sous plusieurs formes. Il est distingué : 

  • L’actinomycose abdominale 
  • L’actinomycose pelvienne 
  • L’actinomycose cervico-faciale 
  • L’actinomycose thoracique 
  • L’actinomycose généralisée.

Elles toutes ont des effets néfastes non négligeables sur la santé de l’homme. Par ailleurs, chacune d’elle provoque des abcès, l’apparition de tissu cicatriciel et des fistules. Ce sont des symptômes généraux. Plus spécifiquement, l’actinomycose abdominale présente comme symptôme une douleur abdominale chronique, la fièvre, les vomissements, une diarrhée et une conséquente perte de poids. L’actinomycose pelvienne présente presque les mêmes symptômes que celle abdominale.

La différence est que des saignements et des écoulements vaginaux s’ajoutent pour cette forme. Les symptômes de l’actinomycose cervico-faciale sont de petites tuméfactions dures et parfois douloureuses se développant sur le visage, la bouche, le cou ou la peau sous la mâchoire. La douleur chronique au niveau du thorax, fièvre, perte de poids et toux sont des symptômes de l’actinomycose thoracique. Quant à l’actinomycose généralisée, ces symptômes varient en fonction de l’organe touché. Ça peut être des maux de tête, de dorsalgie ou même de douleur abdominale.

Traitement de l’actinomycose

L’actinomycose n’est pas une maladie qui se soigne sur le coup comme une fracture de l’orteil par exemple. Cependant, il se traite sur le long terme. À la différence d’une fracture ou d’un orteil cassé, son traitement peut couvrir une année selon le cas.  En plus, ce n’est pas compliqué.

Le traitement consiste à drainer dans un premier temps les abcès. Cela est fait à l’aide d’une aiguille ou par opération chirurgicale. Ensuite, il faut administrer des doses élevées d’antibiotiques à l’infecté et c’est tout. Une imagerie par résonnance magnétique (IRM) peut être utilisée plus tard pour vérifier l’élimination effective des abcès. C’est le même traitement pour les hommes que pour les femmes (à part le diu qui est retiré). Un homme doit prendre soin de tout son corps (ongle, doigt, jambe, pied, orteils, peau, etc.). Si vous constatez l’un des symptômes de cette maladie, mettez vos chaussures et allez voir votre médecin. Vous pouvez avoir une guérison complète.

Leave a Reply