Biofeedback : C’est quoi ? Fonctionnement ? Avantages ? ….

Le biofeedback est une approche thérapeutique innovante qui s’adresse à une grande variété d’affections. Dans cette théorie, on part du principe qu’un individu peut contrôler consciemment l’état de son corps et ses processus physiologiques. Le rétroaction biologique (ou biorétroaction) est utilisé pour atteindre cet objectif. Les personnes en bonne santé comme les malades peuvent bénéficier du biofeedback.

Qu’est-ce que le biofeedback ?

Le mot biofeedback est dérivé du mot bio, qui signifie quelque chose de biologique, et du mot feedback.

La méthode du biofeedback peut être utilisée pour détecter les changements dans les processus physiologiques, ainsi que pour combattre certaines maladies. Le biofeedback fournit des informations sur le fonctionnement de certaines parties du cerveau.

Après une formation appropriée, il peut être utilisé pour contrôler consciemment des changements auparavant inconscients qui se produisent dans les processus physiologiques en voyant (par exemple, à travers des graphiques sur un écran d’ordinateur) ou en entendant (sous la forme de sons simples).

Un exemple d’équipement de biofeedback est un appareil qui enregistre l’activité physiologique. Un ordinateur qui reçoit des informations sur un état physiologique donné et les convertit en un stimulus acoustique ou optique que le patient peut lire. Dans de nombreux cas de maladie, de dépression ou d’anxiété répétée, il peut être utile de comprendre le fonctionnement du corps et de le maîtriser. Un haut degré de valeur thérapeutique est associé au biofeedback, qui peut être utilisé de manière interchangeable ou en complément d’un traitement médicamenteux pour de nombreuses maladies.

Comment se passe une séance de biofeedback ? Les signaux du cerveau sont transmis à l’appareil par des électrodes fixées sur le cuir chevelu du patient.

Types de biofeedback

Étant donné que le biofeedback implique l’enregistrement d’une variété de processus, il existe de nombreux types de biofeedback qui répondent à différents objectifs thérapeutiques. Les types courants de biofeedback sont les suivants

  • Le biofeedback EEG : aussi appelé neurobiofeedback, il utilise la plasticité du cerveau pour augmenter la fréquence des ondes cérébrales afin d’améliorer le fonctionnement du cerveau.
  • Le biofeedback EMG : Un système de biofeedback EMG est utilisé dans la rééducation et le traitement des troubles anxieux pour évaluer la tension de certains muscles. L’électromyographie est une méthode de diagnostic des nerfs et des muscles périphériques par l’observation de leur activité électrique.
  • Biofeedback GSR : Un test de conductivité électrique est utilisé pour mesurer le système nerveux sympathique et la conductivité électrique de la peau. L’hypertension légère et l’hyperhidrose peuvent être traitées par le biofeedback GSR.
  • Biofeedback RSA : Entraînement à l’autorégulation qui intègre le contrôle de la respiration et de la fréquence cardiaque.
  • Biofeedback respiratoire : Contient une représentation visuelle de la fonction respiratoire. Les patients épileptiques et les personnes souffrant de maladies respiratoires peuvent le trouver utile.
  • Biofeedback de température : En mesurant la température des parties distales des membres. Outre son utilisation dans le traitement des troubles rhumatismaux et des troubles de la fonction des vaisseaux sanguins, ce type de biofeedback est utilisé pour la relaxation.

Les avantages et cas d’usage du biofeedback

  • Réduire les maux de tête
  • Traitement de l’incontinence urinaire chez la femme
  • La constipation chez l’enfant
  • Traitement de la constipation chronique chez l’adulte
  • Réduire les symptômes du TDAH (Trouble déficit de l’attention avec hyperactivité)
  • Traitement de l’incontinence fécale
  • Troubles de l’apprentissage
  • Dépression
  • Troubles de l’anxiété
  • Stress excessif
  • Troubles du sommeil

Un exemple : la rééducation périnéale avec biofeedback

L’incontinence urinaire n’est pas rare chez les femmes après un accouchement, tout comme elle l’est chez les hommes après une opération de la prostate. Elle peut même résulter du vieillissement.

Vous pouvez utiliser le biofeedback pour traiter ce problème car c’est une solution extrêmement efficace. Il ne fait aucun doute que cette méthode de rééducation est intelligente et efficace, car elle peut être adaptée à tous les types de patients et de situations. C’est notamment pour cette raison que certains appareils de biofeedback sont uniquement conçus pour traiter les troubles liés à l’urologie. Le processus peut également être complété par l’électrostimulation si la technique ci-dessus ne fonctionne pas.

Le biofeedback pour les enfants

Les enfants peuvent également bénéficier du biofeedback, quel que soit leur âge. Les troubles psychologiques ou neurologiques sont couramment traités par ce type de thérapie. Les enfants peuvent bénéficier du biofeedback pour :

  • Des problèmes scolaires,
  • Difficultés de concentration,
  • Problèmes de mémoire,
  • Troubles du langage
  • ….

Contre-indications

Il n’y a pratiquement aucune contre-indication à l’utilisation du biofeedback. Elle est contre-indiquée que si la personne refuse de participer à l’entraînement et s’il n’est pas possible de lui expliquer ce qu’elle doit faire ou se comporter pendant la thérapie.

Le biofeedback est une technique indolore et non invasive. Des électrodes spéciales ont été fixées sur le cuir chevelu du patient, qui transmettent les signaux cérébraux à un ordinateur par le biais des ondes cérébrales. Ce n’est qu’en faisant preuve de volonté que ces ondes peuvent être enregistrées et ensuite utilisées pour contrôler l’animation. Il est possible de renforcer certaines fréquences d’ondes cérébrales souhaitées par un entraînement régulier.

Des études de recherche ont montré que le biofeedback n’avait pas d’effets secondaires.

Découvrez la méthode Niromathe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page