Hernie ombilicale : tout savoir sur cette pathologie

La hernie ombilicale est une maladie qui touche de plus en plus des personnes dans le monde. Elle est causée par de multiples facteurs et se manifeste différemment chez les patients. Bien connaître cette maladie permet de savoir quoi faire pour l’éviter et aussi épargner les situations désagréables lorsqu’elle survient. 

C’est quoi une hernie ombilicale ?

Une hernie ombilicale est une anomalie pariétale du nombril qu’on peut retrouver chez l’adulte comme chez l’enfant. Elle se traduit par un gonflement qui se forme sous la peau au niveau du nombril.  Ce gonflement est le résultat de la migration de certains tissus de l’abdomen comme l’intestin grêle et les amas graisseux dans la cavité du nombril. Ces tissus transitent par le collet, qui représente l’orifice de passage.

Symptômes et causes d’une hernie ombilicale

La hernie ombilicale ne se manifeste pas de la même manière chez les patients et les causes varient également d’un patient à l’autre.

Les causes

Les causes de la hernie ombilicale ne sont pas souvent les mêmes chez l’enfant et chez l’adulte.            

  • Chez l’enfant

On remarque chez un bon nombre de bébés une petite hernie ombilicale. Elle est souvent due à l’ouverture des vaisseaux sanguins du cordon ombilical qui réside quelque temps sur le nombril. La hernie ombilicale survient donc chez l’enfant si l’ouverture des vaisseaux sanguins du cordon ombilical n’est pas encore totalement refermée. La fermeture des vaisseaux sanguins se fait quelques années après la naissance chez l’enfant. Elle devient un problème si la bosse est importante et si l’ouverture ne se referme pas au fil du temps. 

  • Chez l’adulte

Les médecins ont montré que les formes de hernie ombilicale les plus fréquentes chez les patients sont acquises. Aucun âge n’est à exclure en matière d’acquisition d’une hernie ombilicale. L’augmentation des pressions dans l’abdomen ainsi que les phénomènes de faiblesses tissulaires sont généralement les facteurs provoquant cette affection chez l’adulte. 

En effet, une femme peut acquérir une hernie ombilicale à la suite de sa grossesse. La constipation, qui est un facteur augmentant la pression à l’intérieur de l’abdomen peut aussi provoquer cette pathologie. L’excès de graisses dans l’abdomen peut pousser des amas de graisses à se loger dans la cavité du nombril, formant ainsi une bosse. De ce fait, l’obésité représente donc une cause cette maladie. Le port régulier de charges ainsi que des efforts répétés peuvent faire aussi apparaitre la hernie ombilicale chez une personne normale. 

Les symptômes

La hernie ombilicale est susceptible de provoquer une situation embarrassante chez le patient du fait de son aspect inesthétique. Elle est susceptible de provoquer des douleurs atroces, des problèmes digestifs, en occurrence, des constipations répétées. 

Traitement d’une hernie ombilicale. Faut-il opérer ? Quand opérer ?

Au fil des années, la bosse augmente de volume et les douleurs augmentent aussi. Le seul traitement pour la hernie ombilicale est la chirurgie. La plupart des médecins conseillent à leur patient de se faire opérer le plus rapidement possible avant qu’elle ne devienne une situation urgente.

Dans le but d’éviter toutes complications ainsi que des opérations d’urgence, la cure de hernie est l’opération souvent proposée aux patients. Cette opération consiste à une intervention chirurgicale de réparation de la cavité du nombril. Le patient a la possibilité de se faire opérer suivant deux procédés : la laparotomie ou la cœlioscopie.

Le premier procédé consiste à une incision pratiquée sous le nombril tandis que le deuxième se réalise au moyen d’une petite caméra insérée sous l’abdomen. Il faut noter aussi que généralement, le procédé est choisi en fonction du diamètre du collet. En effet, pour de petits diamètres (inférieur à 6cm), la cœlioscopie est préférée. 

Complications et risques

Avec le temps, les tissus de l’abdomen ayant migré dans la cavité du nombril ont du mal à réintégrer la cavité abdominale jusqu’à se coincer. Le tissu coincé dans la cavité du nombril commence par se nécroser jusqu’à sa destruction totale. La réaction doit être très rapide au cas où le tissu bloqué dans la hernie est l’intestin grêle.  Il y a donc des risques d’étranglement pour toute personne souffrant d’une hernie ombilicale.

Le Docteur Raphaël Bourdariat, un chirurgien digestif clarifie que l’étranglement peut se compliquer au niveau de l’intestin. On observera un arrêt du transit digestif, de violentes douleurs, des nausées, des vomissements. Après quelques heures, l’intestin grêle, du fait qu’il n’est plus irrigué en sang, peut être aussi nécrosé.

En outre, bien que la cure de hernie soit une opération courante, elle présente parfois des risques pour le patient. La récidive de la hernie ombilicale ainsi que les infections de la plaie sont des complications qu’on peut observer après l’intervention chirurgicale. Les hémorragies sont aussi des complications qu’on peut observer après l’opération. Par ailleurs, pendant l’opération il est possible que le chirurgien blesse l’intestin du patient. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page