La Névralgie dentaire : définition, causes, symptômes et traitements

Ressentez-vous des irritations dans la bouche ? Si oui, il peut bien s’agir de la névralgie dentaire. En réalité, c’est une maladie qui touche le nerf des dents. Toutefois, pour en avoir le cœur net, vous devez en savoir plus sur cette maladie et consulter un dentiste. Si vous aussi êtes à la recherche d’informations sur cette pathologie, vous êtes au bon endroit. Ce mini-guide contient en effet toutes les réponses à vos questions.

Table Of Contents

C’est quoi une névralgie dentaire ? Quelle est sa durée ?

image d'une radio des dents chez le dentiste

Encore appelée « rage des dents », la névralgie dentaire est une maladie qui se traduit par l’apparition de vives douleurs au niveau des dents. En effet, elle touche en profondeur les nerfs des dents, ce qui affecte un côté du visage de l’Homme. C’est d’ailleurs, pour cette raison qu’elle est confondue par certains à la névralgie faciale ou névralgie du trijumeau (trigeminal neuralgia).

Pour rappel, cette maladie a quatre mécanismes à savoir :

  • la sensibilité des fibres neuronales
  • le dysfonctionnement de la grille de canal ionique
  • le croisement des signes des fibres
  • et le dysfonctionnement du système nerveux central.

En ce qui concerne la durée de la névralgie dentaire, elle varie selon plusieurs éléments. En effet, si vous êtes atteint de cette maladie, vous pouvez ressentir des douleurs pendant des semaines, voire des mois en cas d’absence de traitements.

Par contre, si vous bénéficiez d’une prise en charge médicale adaptée à cette pathologie, les douleurs pourront disparaître au bout de quelques jours ou de quelques semaines.

Quelles sont les causes d’une névralgie dentaire ?

Parmi les problèmes de santé dentaire, la névralgie dentaire est la pathologie la plus courante. En réalité, la cause principale de cette dernière est la carie dentaire qui est due à une mauvaise santé bucco dentaire. Cela dit, les microbes produisent de l’acide qui vient dissoudre le calcium de l’email.

Dans le cas où la carie n’est pas traitée, les bactéries creusent une cavité de manière à atteindre les tissus dentaires. Comme résultat, on observe une compression et une inflammation des nerfs que comporte la pulpe dentaire.

Par ailleurs, une névralgie dentaire peut être causée par les abcès dentaires. C’est une infection du nerf dentaire ou de l’articulation temporo-mandibulaire qui est due aux microbes. En outre, vous pouvez souffrir de cette maladie, si par exemple vous avez une fracture dentaire non traitée. Il en est de même pour une dent cassée.

Hormis les causes précédemment énumérées, le stress peut être également à la base de la névralgie. Certaines personnes en état de stress serrent et contractent la mâchoire en permanence, ce qui abîme les dents au fil de temps. Par conséquent, cela entraîne une névralgie dentaire.

Les symptômes d’une névralgie dentaire

La névralgie dentaire se manifeste principalement par des douleurs (troubles) très intenses des nerfs se trouvant au niveau de la zone infectée. Celle-ci se diffuse le long du nerf. Bien que la douleur soit localisée à l’intérieur de la bouche, elle peut provoquer chez la personne sujette des céphalées très importantes.

Par ailleurs, lorsque la dent touchée entre en contact avec le froid ou le chaud, cette dernière provoque une douleur subite. Cette douleur survient surtout en cas de mastications ou durant une conversation. Il est important de préciser que celle-ci ne disparaît pas aussi vite.

Les personnes atteintes de la névralgie dentaire affirment que la douleur ressentie est comparable à une décharge électrique.

Dans le cas où votre maladie s’intensifierait, vous pourrez avoir les symptômes comme :

  • la fièvre
  • la blessure de la zone infectée
  • le saignement des gencives ou de la dent
  • la difficulté à déglutir
  • la mauvaise haleine
  • le gonflement autour de la joue ou de la dent.

Si vous présentez ses différents symptômes, vous devez immédiatement prendre rendez-vous avec un médecin dentiste.

Traitements pour calmer et soigner une névralgie dentaire

Pour soulager la douleur de la névralgie dentaire, vous pouvez prendre des antalgiques (paracétamol, ibuprofène). Ces effets anti-inflammatoires pourront calmer efficacement et facilement les douleurs.

Pour soigner la névralgie dentaire, vous devez consulter votre dentiste afin qu’il puisse détecter la cause de cette pathologie. Après avoir identifié la cause, le chirurgien dentiste prescrira le traitement adapté à votre mal.

Ainsi, ce spécialiste de santé peut :

  • traiter votre carie
  • prescrire des antibiotiques en cas d’abcès dentaire
  • dépulper la dent s’il fait face à une pulpite.

Lorsque votre pathologie est due au stress comme dans le cas des névralgies faciales, vous devez ajouter à votre traitement une prise en charge psychologique.

Il existe aussi plusieurs traitements naturels qui pourront soulager une névralgie dentaire comme l’utilisation du cataplasme d’ail, le gingembre ou de l’oignon sur la dent infectée. En derniers recours, vous pouvez faire une IRM.

Leave a Reply