Les bienfaits du gingembre

 Le gingembre est une épice que tout le monde ne connaît pas. Cette plante, qui appartient à la famille des zingibéracées, est importante pour son arôme et son goût épicé. Sa tige est souterraine, et la plante peut atteindre une longueur de 90 centimètres. Il est présent dans toutes les régions tropicales du monde. Il est largement utilisé dans la médecine traditionnelle chinoise.

La composition exacte de cette plante est la suivante : zingiberène, résines, cires, pectine, amidon, sucres, mucilages et sels minéraux. L’usage médical le plus recommandé est la stimulation des récepteurs thermosensibles de l’estomac. Elle provoque une sensation de chaleur (au niveau de l’estomac) et est assez digestive. Ses propriétés apéritives, carminatives et aromatiques, font partie de ses bienfaits.

du gingembre

D’autres utilisations le sont :

Stimulation de la production de salive, qui produit une augmentation de l’amylase et de la mucine.

– En cas de vertige, le gingembre prévient les vomissements et agit par le biais du tube digestif.

– Elle est rubéfiante (produit des rougeurs sur la peau et les muqueuses)

– Il stimule les centres vasomoteurs et respiratoires et est expectorant.

– Il peut être utilisé comme laxatif et antiseptique.

– Elle est également anti-inflammatoire et analgésique.

– Il réduit le niveau général de cholestérol.

– Il stimule sexuellement les zones érogènes.

Problèmes et solutions spécifiques au gingembre

Lorsque nous sommes confrontés à une situation de flegme dans un poumon (rien d’agréable, il faut le dire), on peut préparer un mélange d’argile rouge avec des tranches de gingembre (broyées). Il est étalé sur la poitrine et conservé pendant vingt minutes. Il est important de répéter l’opération plusieurs fois par jour pour qu’elle prenne effet.

Une autre situation inconfortable est le mal de tête. Le soulagement des maux de tête et des migraines peut être considéré comme un remède chinois. Ce qu’il faut faire, c’est envelopper une racine de gingembre dans des feuilles de chou, puis la mettre au four et la laisser rôtir pendant une heure. Dès que les soixante minutes sont écoulées, la racine est coupée en morceaux et placée sur le front, la couronne, les tempes et les sourcils.

Le mal de dos est également soigné avec du gingembre (autre remède chinois). Il faut procéder à la même opération qu’auparavant, mais cette fois-ci, les tranches chaudes sont placées sur le dos, plus précisément sur les zones qui produisent la douleur. Pour garder le gingembre sur la peau, il est conseillé d’utiliser une gaze. Ainsi, ils seront détenus aussi longtemps que cela sera jugé approprié.

La consommation directe de gingembre est une autre des formes de guérison, soit dans les soupes, soit comme condiment. Très sain et savoureux.

Effets secondaires possibles

Le gingembre peut également avoir des conséquences négatives selon la façon dont il est utilisé ou ingéré. Si le patient est dans un état particulier, il ne faut pas prendre de gingembre sec. Toutefois, le gingembre frais peut être consommé (il permet de lutter contre les nausées)

Le gingembre sec en particulier, et son huile naturelle n’est pas recommandé dans des cas tels que la grossesse, l’allaitement et l’ulcère gastroduodénal. Un autre risque est que le gingembre diminue souvent la coagulation du sang. Par conséquent, les personnes qui consomment régulièrement des médicaments tels que l’héparine ou le syntrom devraient éviter d’ingérer cette plante.

Leave a Reply