Questions fréquemment posées lorsqu’on envisage une greffe de cheveux

Petite foire aux questions autour de la transplantation de cheveux ou greffe de cheveux

  • Pourquoi mes cheveux tombent-ils ?
  • Les femmes sont-elles aussi être concernées ?
  • Y a-t-il un remède contre la perte de cheveux ?
  • L’implant capillaire est-il douloureux ?
  • Quelles sont les techniques les plus efficaces ?
  • Aurai-je des cheveux après l’opération ?

Pourquoi mes cheveux tombent-ils ?

Communément appelée alopécie androgénique, elle est produite par une hormone, la DHT, qui empêche certains follicules de la tête de continuer à régénérer les cheveux, empêchant ainsi leur croissance.

Les femmes sont-elles aussi être concernées ?

Cela est moins fréquent chez les femmes, mais peut se produire dans certains cas spécifiques. La raison principale est l’effluve télogène, qui accélère la chute normale des cheveux. Au lieu de tomber quand il le faut, il tombe beaucoup plus tôt et plus régulièrement. La différence avec les hommes est que chez les femmes, la perte de cheveux est plus homogène et ne laisse généralement pas de zones chauves ou complètement dépeuplées.

Y a-t-il un remède contre la perte de cheveux ?

Pour l’instant, il n’existe pas de médicament qui assure la régénération des cheveux. Cependant, il existe des techniques spécialisées axées sur ce problème : la greffe de cheveux. La perte de cheveux peut être traitée par cette intervention.

L’implant capillaire est-il douloureux ?

La technique chirurgicale est accompagnée d’une anesthésie locale. Ce sera donc un processus long et méticuleux, mais sans trace de douleur.

Quelles sont les techniques les plus efficaces ?

Les deux techniques les plus utilisées sont : FUE et FUSS. Ce sont toutes deux des techniques d’extraction et le résultat de l’opération dépendra de la conception donnée par le chirurgien, et non de la technique elle-même.

La technique du FUE consiste à retirer les follicules un par un. Le principal inconvénient est qu’elle est plus coûteuse, car il faut plus de jours pour obtenir toutes les unités folliculaires nécessaires à la réalisation de l’opération. D’autre part, cette technique ne laisse pas de cicatrice linéaire.

La méthodologie du FUSS est basée sur l’extraction d’une bandelette à l’arrière de la tête. Grâce à ce système, il est possible d’extraire de nombreuses unités folliculaires à partir d’une seule bandelette, ce qui permet de gagner du temps et de l’argent. Le principal inconvénient est la cicatrice qu’elle laisse, bien qu’elle soit à peine perceptible puisque la technique de suture qu’ils utilisent permet aux cheveux de pousser autour et à travers la cicatrice. De cette façon, la cicatrice finit par être recouverte par les cheveux de façon naturelle.

Vous pourriez aussi être intéressé par : Quelles sont les différentes formes de l’endométriose ?

Aurai-je des cheveux après l’opération ?

C’est relatif. Les cheveux greffés restent sur le cuir chevelu, mais il faut du temps pour que le processus de réparation ait lieu. Vous aurez donc des cheveux, mais vous verrez les résultats tout au long des mois, plus précisément à partir du cinquième mois après l’opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page