Méditation : avec quels accessoires, où et quand l’effectuer ?

La méditation favorise l’apaisement de l’esprit et permet d’atteindre un certain équilibre psychologique. Pratiquée depuis des millénaires, la méditation est indiquée pour marquer une pause dans le train-train quotidien et se recharger mentalement. Elle est d’autant plus intéressante qu’elle peut s’appliquer en toute facilité par tout le monde, sans une intervention extérieure. Voici un article qui devrait vous aider à faire les bons choix pour profiter de la méditation chez vous.

Utilité des accessoires pour la pratique de la médiation

La pratique de la méditation ne nécessite pas l’usage d’un lourd matériel. Il est d’ailleurs possible de s’y adonner sans faire usage d’objets spécifiques. Les personnes qui ont atteint un certain niveau dans la canalisation de leurs pensées et la maîtrise de leur esprit peuvent méditer sans accessoires. Si vous êtes novice en la matière, il vous faut utiliser des objets donnés pour maximiser votre concentration.

En réalité, certains accessoires sont conçus pour servir à créer les conditions idoines pour plonger l’esprit dans un état de conscience optimal. D’autres objets du quotidien peuvent être utilisés à cette fin. En conférant des rôles à des objets donnés pour vos séances de méditation, leur usage vous stimulera pour cette activité. Des accessoires comme les encens et les bougies sont connus pour leur utilité pour la pratique de la méditation. Il en est de même pour ce qui concerne les objets assurant le confort comme le tapis, la couverture de yoga, l’oreiller ou le coussin.

Créez une atmosphère relaxante avec de l’encens et des bougies

La méditation doit se dérouler dans un cadre paisible. Les senteurs participent à la création d’un tel environnement. L’encens se prête justement à la pratique de la méditation puisque cela permet d’embaumer l’air d’une odeur peu commune. Il en est de même pour les bougies qui distillent de bonnes senteurs au fur et à mesure qu’elles se consument. Des encens et des bougies conçus spécialement pour la méditation sont disponibles dans les commerces spécialistes.

Avec de tels accessoires, vous pouvez créer une atmosphère qui inspire relaxation et concentration. En journée comme en soirée, sous forme de bâtonnets, de cordelettes ou de cônes, des encens pour la méditation peuvent être brûlés dans la pièce réservée à la séance de méditation. Lors de l’achat, renseignez-vous auprès des vendeurs pour savoir s’il y a des rituels particuliers à effectuer avec les accessoires que vous aurez sélectionnés.

En soirée, des bougies concentrées en huiles essentielles aux parfums propices à la méditation seront utiles. Vous profiterez ainsi de la lumière tamisée qu’elles fournissent. Si vous êtes allergique à certaines substances ou odeurs, veillez à en tenir compte au moment d’acquérir vos encens et/ou bougies. Vous pouvez utiliser un diffuseur d’essences en lieu et place des accessoires ci-dessus cités pour créer une douce atmosphère.

femme qui médite

Utilisez un coussin confortable pendant votre séance

Au cours de la méditation, le corps ne doit souffrir d’aucune gêne. Il vous faut adopter une position qui vous permet d’être détendu (e) sans pour autant provoquer l’endormissement. L’idéal est de rester assis, à même le sol, sans vous adosser à un support. La position du tailleur et celle du lotus sont particulièrement prisées. Cela vous oblige à garder le dos droit, avec les pieds qui restent au contact du sol.

L’usage d’un coussin ou oreiller confortable est recommandé pour tenir dans l’une de ces positions sans ressentir des douleurs dans les membres inférieurs. Il y a des coussins dits « de méditation » qui rendent agréable la séance. Vous pouvez opter pour un oreiller croissant ou un oreiller pliant. Ce dernier a l’avantage d’être facile à transporter hors de la maison. Pour finir, si vous avez des douleurs au dos, pensez à vous adosser au mur. Vous pouvez aussi vous servir d’une chaise. Dans ce cas, vous n’aurez pas besoin d’un coussin.

Mettez à profit des sons ou des musiques

Les sonorités jouent un rôle non négligeable dans la pratique de la méditation. Pour votre séance, écoutez des musiques ou des sons qui favorisent la détente et la relaxation. Certaines méthodes méditatives s’appuient d’ailleurs sur les principes de la sonothérapie ou sonologie qui désigne la thérapie par les vibrations sonores. Le bol tibétain est l’un des accessoires couramment employés dans le cadre de la méditation. L’utilisation de cet objet nécessite toutefois des connaissances précises.

Si vous n’avez pas assez d’informations sur la manipulation du bol tibétain, vous pouvez vous en passer. Une musique qui reproduit les sonorités émanant de la nature peut vous aider à rendre votre conscience et esprit favorables à la méditation. Les œuvres laissées par de grands compositeurs comme Beethoven, Mozart ou Bach vous seront utiles. Vous pouvez mettre à profit une chanson apaisante d’un artiste contemporain que vous aimez particulièrement.

Choisissez le bon endroit pour méditer chez vous

La méditation peut s’effectuer n’importe où pour peu que quelques conditions soient réunies. L’emplacement doit vous assurer la tranquillité et le calme. Le bon endroit pour méditer chez vous est celui dans lequel vous ne risquez pas d’être importuné (e). Nous vous recommandons de créer votre espace personnel dédié à cette activité.

Vos proches respecteront ainsi votre intimité pendant la séance de méditation. Vous pouvez choisir votre chambre pour vous adonner à la pratique. Au cas où vous aimeriez profiter de la lumière naturelle durant les séances en journée, vous pouvez créer un coin pour cela dans le salon. Pour marquer l’emplacement comme votre zone intime, installez-y des accessoires réservés à la pratique. Un tapis et des coussins peuvent servir à cette fin.

Trouvez le bon moment de la journée pour méditer

Vous vous demandez s’il existe des heures favorables à la méditation ? La vérité est que cette activité peut être effectuée à tout moment de la journée. À titre d’indication, au réveil le matin, l’esprit est souvent assez calme. En décidant de vous adonner à la méditation à ce moment, vous pourrez facilement entrer en concentration.

Vous pouvez aussi recourir à la méditation après avoir pris le petit-déjeuner. Une tasse de thé ou de café peut vous mettre dans un état d’esprit positif. À la mi-journée, pendant la pause au travail, vous pouvez recourir à la méditation pour vous revigorer. En soirée, vous pourriez avoir assez de temps libre pour pratiquer de cette activité de manière approfondie. Il vous revient de trouver le créneau horaire dans lequel vous êtes le plus disposé (e) à méditer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page