Schéma d'un implant dentaire

Questions / réponses sur l’implant dentaire

Les implants sont la solution la plus moderne de remplacer les dents manquantes. En plaçant des implants dentaires, vous pouvez recréer les « piliers » sur lesquels le travail prothétique peut être placé. Comme la racine d’une dent, l’implant doit transférer les forces occlusales à l’os, pour être efficace, il doit être construit correctement.

Dans un implant dentaire, une vis en titane remplace la racine de la dent après avoir été insérée dans l’os de la mâchoire. La dent est ensuite recouverte d’une couronne en porcelaine ou en céramique, qui peut être colorée pour correspondre à nos dents naturelles.

À qui s’adressent les implants dentaires ?

Toute personne à qui il manque des dents peut bénéficier des implants dentaires. Ils constituent une solution tant pour les personnes souffrant d’une seule déficience dentaire que pour les patients qui luttent contre une édentation complète.  Les implants dentaires peuvent contribuer à résoudre ces deux problèmes et à améliorer l’apparence de votre sourire.

Si vous êtes intéressé par les implants dentaires, il est bon de parler à un dentiste qui propose ce service. Il pourra vous expliquer le fonctionnement de la procédure, ainsi que les risques et complications potentiels. La décision de poser des implants dentaires ne doit être prise qu’après mûre réflexion et en consultation avec un dentiste expérimenté.

Les contre-indications à la pose d’implants

De manière générale, les procédures implantaires peuvent être effectuées sur des individus en bonne santé. Un implant ne peut être soutenu de manière stable que par des gencives et des parodontes saines.  Il est important de maintenir une excellente hygiène buccale et de visiter le dentiste régulièrement. Les situations suivantes peuvent nécessiter une préparation individualisée ou des contre-indications pour les implants si vous envisagez un traitement implantaire :

  • Tabagisme et/ou consommation excessive d’alcool : car cela ralentit et arrête le processus de guérison pour le tabac. L’alcool lui inhibe la guérison de la maladie parodontale.
  • Une insuffisance cardiaque grave
  • Maladie parodontale (parodontite) : elles doivent être traitées avant d’entamer un implant dentaire pour permettre un succès sur le long terme
  • Un infarctus qui a eu lieu récemment
  • Personnes immunodéprimées : Les patients en radiothérapie, les personnes prenant des stéroïdes ou ceux atteints de maladies auto-immunes.

La mise en place d’implant dentaire est-elle douloureuse ?

Une anesthésie locale est utilisée pour la plupart des procédures implantaires. La plupart des patients disent que la procédure est sans inconfort en raison du traitement moderne et des techniques d’anesthésie. Les analgésiques couramment disponibles sur le marché ou spécialisés peuvent être utilisés pour soulager un inconfort mineur après la procédure.

Comment s’assurer d’une bonne cicatrisation des tissus après l’implantation ?

Avant que l’ouverture ne soit complètement recouverte de tissu gingival, la guérison peut prendre environ 3 à 4 semaines. Écouter et respecter minutieusement, toutes les consignes que vous a donné votre dentiste !!

Quelques conseils pour ne pas ralentir le temps de cicatrisation :

  1. Ne fumez pas et ne consommez pas d’alcool après l’implantation
  2. Évitez de nettoyer la zone de l’implant pendant les premières semaines après l’implantation, puis frottez-la doucement avec une brosse douce.
  3. Ne buvez pas ou ne mangez pas de liquides et de boissons chaudes après l’implantation
  4. Gardez vos doigts et votre langue loin du site de l’implant.
  5. Suivez les recommandations du dentiste pour les rinçages qui favorisent la cicatrisation des tissus.
  6. Ne faites pas d’exercice excessif et ne soulevez pas d’objets lourds pendant environ deux semaines après l’opération.

Quelle est la durée de vie d’un implant dentaire ?

La réponse est donc que les implants dureront toute la vie, à condition que vous en preniez soin correctement. En pratique, il a été constaté que les implants peuvent durer beaucoup plus longtemps que 10 à 15 ans, comme le prétendent la plupart des fabricants. Dans la plupart des cas, les implants resteront en place tout au long de la vie du patient sans complications particulières.

Voir aussi notre article sur l’urgence dentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page