Urgence dentaire : C’est quoi ? Que faire ? Les bons réflexes

Les urgences dentaires peuvent survenir à tout moment. Elles peuvent être simples ou plus complexes. Une urgence dentaire est un problème soudain et inattendu qui affecte votre bouche et vos dents et qui pourrait causer de graves dommages s’il n’est pas traité.

Il est donc important de connaître les signes avant-coureurs, de reconnaitre une urgence dentaire et de savoir ce que vous devez faire dans cette situation. C’est ce que nous allons voir dans la suite de cet article

Qu’est-ce qu’une urgence dentaire ?

Dans certains cas, comme une dent ébréchée après un accident, l’urgence est claire, il y a un besoin de traitement immédiat, mais parfois le problème est aussi simple qu’une douleur ou une phobie, et il n’y a pas de besoin de solliciter les urgences

Un plombage perdu, un appareil dentaire cassé ou une facette fissurée ne nécessite par exemple pas d’attention immédiate.

Il existe deux types d’urgences dentaires en odontologie :

  • Ce que l’on peut qualifier d’urgence esthétique : Une dent qui tombe, un pont qui tombe, l’anneau dentaire qui s’est cassé ou une couronne métal-céramique qui s’est détachée…
  • Douleur trop importante : Il n’y a rien de pire que d’être dans une situation d’urgence où la douleur est insupportable et où aucun anesthésique ou anti-inflammatoire ne peut apporter de soulagement.

Dans chaque cas, une intervention rapide est nécessaire pour soulager la douleur du patient et le soulager de sa souffrance le plus rapidement possible.

Y a-t-il des signes qu’une urgence dentaire est proche ?

Une variété de symptômes peuvent indiquer la probable arrivée d’une urgence dentaire.  Les symptômes peuvent par exemple être ; des maux de tête persistants, des dents lâches, un gonflement des joues ou des gencives, mal de dents douloureuses…

Il est possible que les maux de tête soient causés par une variété de facteurs.  Dans votre tête, le nerf trijumeau est responsable de la détection de la douleur.  Tout type de douleur dans la tête ou le cou ou les muscles qui s’y trouvent peut entraîner un mal de tête.

Avoir une dent lâche à l’âge adulte indique un problème sous la surface.  Selon la cause, cela peut signaler une éruption de carie dans la dent ou une infection.

L’inflammation des gencives est une indication de départ, surtout s’il y a de la fièvre ou des difficultés respiratoires.

Voir notre article sur la névralgie dentaire.

Les bons réflexes en cas d’urgence dentaire

Comment faire face à une urgence dentaire ?

Vous devriez vous rendre à aux urgences d’un hôpital si vous ne pouvez pas joindre votre dentiste. Vous pouvez essayer de trouver un dentiste d’urgence sur un site come sos-tel-dentiste.fr. Les médecins des urgences de votre hôpital détermineront si vous serez référé à un dentiste dès que possible et si des analgésiques sont prescrits pour soulager votre douleur.

Afin de soulager les symptômes pour la première fois, des anti-douleurs peuvent etre pris. Les patients peuvent parfois attendre quelques heures avant d’être transportés d’urgence dans le cabinet d’un dentiste.

Quel est le déroulement d’une urgence dentaire ?

Dans cet examen, le but est d’évaluer l’urgence de la condition en prenant en compte quelques éléments comme : mode d’apparition, rythmicité et l’intensité de la douleur dans le but de prévenir le développement de complications. Dans l’étape suivante, le praticien portera une attention particulière aux dents touchées ou à l’endroit où se trouve la douleur.

Afin de localiser la dent à traiter et de déterminer la source de l’infection, un examen radiographique peut également être nécessaire, surtout s’il n’a pas accès à vos dossiers. Cependant, le médecin-dentiste urgentiste ne peut pas vous examiner pour une autre pathologie que celle pour laquelle vous êtes admis, comme avec tous les services d’urgence.

L’utilisation de traitements spécifiques, tels que l’extraction, n’est pas recommandée en cas d’urgence dentaire. Une dent infectée, par exemple, serait traitée avec des canaux radiculaires, la pulpe enlevée et un antiseptique temporaire appliqué. Dans le cas où votre prothèse dentaire n’est pas prise en charge lors d’un nettoyage ou d’une consultation avec nous, elle sera envoyée à notre partenaire de laboratoire pour être réparée dans les plus brefs délais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page