Zoom sur les poppers

Vous avez entendu parler des poppers en soirée et vous vous demandez de quoi il s’agit exactement. Vous cherchez à en savoir plus sur cette drogue euphorisante réputée augmenter le plaisir sexuel ? Nous vous expliquons tout sur les poppers dans cet article !

Que sont les poppers et que font-ils ?

Le poppers ou juice est constitué de nitrite d’amyle ou de propyle, un liquide clair et jaunâtre à température ambiante. Il a une odeur légèrement sucrée et est parfois utilisé comme additif dans les produits de nettoyage et autres produits chimiques ménagers.

La vapeur de nitrite d’amyle produit des effets euphorisants de courte durée, appelés rush, avec des effets secondaires comme la relaxation des muscles et parfois des étourdissements. Il existe une large gamme de poppers pas chers, car les poppers sont aussi utilisés en guise de drogues de fête ou drogues sexuelles. Il est à noter que le nitrite d’amyle ou de propyle qui entre dans sa composition n’est pas considéré comme une drogue illégale en France.

Ils sont utilisés comme une drogue récréative pour leur capacité à produire des sensations d’excitation, notamment sexuelle. Il ne faut que quelques secondes pour que les effets se fassent sentir. L’euphorie dure quelques minutes, avant que l’utilisateur se sente à nouveau normal.

poppers et soirée chaude

Comment les utiliser en toute sécurité

Les poppers se présentent sous forme liquide dans des bouteilles en verre ou en aluminium. Les vapeurs sont généralement inhalées (reniflées) à partir du goulot. Les produits peuvent également être imprégnés dans des tissus tels que des mouchoirs, et portés autour du cou ou du poignet. Cet usage peut être dangereux, car le produit sous forme liquide est agressif.

Quand on utilise des poppers, il faut commencer par éviter d’en renverser. Le liquide est irritant, surtout pour la peau et les muqueuses. Il peut provoquer des brûlures superficielles et des croûtes jaunes inesthétiques, notamment autour des narines. Elles sont souvent causées par le contact du nez avec le goulot de la bouteille sur lequel du liquide a coulé, ou parce que les vapeurs sont inhalées de trop près, ou parce que le produit est trop vieux (3 semaines).

Il est donc recommandé de privilégier les poppers avec un bouchon de sécurité, ou de s’isoler de la foule pour éviter tout mouvement brusque accidentel. Il existe aussi des accessoires pour diffuser le poppers tout en évitant de le renverser, ce qui est pratique en pleins ébats sexuels.

L’inhalation de poppers va détendre les muscles, et en particulier relâcher les sphincters anaux. Cet effet relaxant combiné à l’euphorie sexuelle en fait une drogue appréciée pour les pratiques sexuelles festives ou extrêmes.

Les poppers sont utilisés par des personnes de toutes orientations sexuelles et identités de genre depuis des décennies. Ils sont cependant particulièrement populaires dans le milieu LGBT. Utiliser du poppers pour ses relations sexuelles ne dispense pas des précautions habituelles, notamment l’usage de préservatifs pour se protéger des MST.

Les différents types de poppers

Il existe différents types de poppers, appelés arômes. Le plus courant est le nitrite d’amyle, mais il existe aussi d’autres composés moins connus comme le nitrite d’isopropyle ou propyle, le nitrite de butyle et le nitrite de pentyle. Les effets de chaque produit peuvent varier légèrement. Par exemple, le nitrite d’isopropyle est réputé pour produire des effets plus intenses que le nitrite d’amyle.

La contenance

Les poppers sont vendus dans de petites bouteilles d’un volume de 10, 15 ou 30 ml. Les noms des produits sont souvent choisis par les fabricants pour évoquer certains effets qu’ils peuvent avoir sur le corps

Le poppers est un produit très volatil qui s’évapore facilement et périme rapidement (3 semaines). Évitez donc les grands formats si vous ne prévoyez qu’un usage très occasionnel.

Où acheter des poppers en ligne et en magasin ?

Les poppers au nitrite d’amyle ou de propyle ne sont pas considérés comme des drogues illégales en France. De ce fait, il est possible d’en acheter sur des sites web spécialisés ou dans des sexshops. Ils sont vendus à la pièce ou en packs de plusieurs contenants. La plupart des produits sont des marques allemandes, mais on trouve de tout !

Attention, comme toutes les drogues récréatives, le poppers ou juice n’échappe pas à la contrefaçon. Les produits contrefaits peuvent être dangereux : il vaut mieux acheter ses poppers légaux dans des sexshops ou sur des sites fiables. Acheter du poppers en ligne est possible, mais il faut dans ce cas vérifier la fiabilité du site. Le risque de recevoir des produits contrefaits ou douteux est réel.

Y a-t-il des effets secondaires ou risques associés à l’utilisation de poppers ?

Les poppers sont généralement sans danger lorsqu’ils sont utilisés avec modération. Cependant, il existe certains risques à connaître. Tout d’abord, le produit a une durée de vie limitée : il ne faut pas inhaler de « vieux » poppers ou de poppers périmés.

Il ne faut pas jeter vos poppers usagés ou non dans un lavabo ou dans les toilettes, ni même rincer une bouteille de poppers avec de l’eau : le produit pourrait être dommageable pour l’environnement. Il vaut mieux utiliser les poppers périmés comme… nettoyants. Après tout, c’est leur usage premier !

L’effet secondaire le plus courant est le mal de tête, qui peut être causé par le fait de renifler une trop grande quantité de produit ou de l’inhaler trop profondément.

D’autres effets secondaires peuvent inclure des nausées, des vomissements, des vertiges, des pertes d’équilibre, des évanouissements dus à une baisse de tension. Une sensation de « trou noir » peut alors suivre le « rush » intense.

Si vous subissez un rush ou une sensation de « perdre pied » lors d’une soirée par exemple, alors que vous n’avez pas inhalé volontairement de drogue, ne vous isolez pas et demandez de l’aide.

Que devez-vous rechercher lorsque vous achetez des poppers ?

Vérifiez d’abord la composition : si elle n’est pas indiquée, c’est mauvais signe. Cependant, il peut y avoir un mélange de nitrite d’amyle, de propyle ou de pentyle en différentes proportions en fonction de la marque et de la gamme.

Ensuite, renseignez-vous sur les différents types de nitrite utilisés dans les poppers avant de faire votre choix, car ils provoquent des rush différents. Il en existe de légers et d’autres qui provoquent des effets immédiats et très intenses. Si vous débutez, évitez le nitrite « pur » et les étiquettes « strong » des bouteilles de poppers. Plus le nitrite est pur (non mélangé avec un autre) ou concentré, plus les effets seront puissants. L’effet de rush reste limité dans le temps, mais la montée trop rapide ou la descente brutale peut donner des sensations désagréables chez certaines personnes.

Le prix peut varier, mais en moyenne, les bouteilles de poppers ne se vendent pas très cher : on peut trouver des poppers de 15 ml à partir de 6 ou 7 euros en ligne. Ils peuvent monter jusqu’à plus de 20 € pour certaines marques !

En conclusion, renseignez-vous sur la composition avant d’acheter des poppers. N’abusez pas des produits euphorisants en soirée ou avec un partenaire. Assurez-vous d’être toujours pleinement conscient de ce que vous faites et d’avoir le consentement éclairé de vos partenaires, qu’ils soient sexuels ou non ! Une drogue récréative n’est pas synonyme d’absence de limite : la prudence reste de mise pour éviter les comportements à risque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page