Aérophagie : causes, symptômes et traitements

L’aérophagie est une affection bénigne, mais très répandue. Elle a la réputation de rendre les personnes sujettes inconfortables à cause de ses symptômes qui sont plutôt difficiles à gérer. L’aérophagie est, en effet, une accumulation de gaz dans le système digestif (estomac). Ces gaz ou ballonnements peuvent être introduits dans l’organisme soit par la bouche, soit par le processus de digestion des aliments. Découvrez-en plus sur cette maladie.

une femme qui a des douleurs au ventre en raison d'une accumulation de gaz dans l'estomac

Quelles sont les causes de l’aérophagie ?

L’aérophagie est un ballonnement intestinal se caractérisant par une présence accrue d’air dans les intestins. Il s’agit d’une accumulation de gaz dans l’estomac qui provoque un gonflement du ventre. L’aérophagie est un trouble fonctionnel digestif sans gravité qui a plusieurs causes qui méritent d’être connues.

Certains aliments ingérés sont plus susceptibles de provoquer ces ballonnements suite à une fermentation dans l’estomac. Ces aliments sont par exemple des féculents, du chou, des haricots, des œufs, ou même de l’oignon. Aussi, les bactéries qui vivent ordinairement dans l’intestin et principalement dans le colon décomposent les aliments consommés. Lors du processus de digestion, ces aliments sont transformés en divers nutriments, mais aussi en gaz intestinaux.

Le fait d’avaler de l’air durant les repas est aussi une cause réelle de l’aérophagie. Cela se produit souvent lorsque vous mangez en parlant ou quand vous consommez énormément de boissons gazeuses. Les gommes à marcher favorisent également l’ingestion de l’air et donc les ballonnements. L’intolérance au lactose fait partie des causes de l’aérophagie, car certaines personnes souffrent d’un déficit en lactase. Cette intolérance implique une fermentation intestinale plus sévère en cas de consommation de lait. L’aérophagie entraîne non seulement des ballonnements, mais aussi des flatulences, gaz et la diarrhée (symptômes).

Certaines maladies inflammatoires des intestins causent bien souvent des aérophagies et ballonnements. Ce sont des affections et l’on peut, d’ailleurs, en citer quelques-unes :

  • la maladie Crohn,
  • la maladie cœliaque,
  • lesyndrome colon irritable,
  • la hernie hiatale et le refluxgastro-œsophagien.

En effet, ces dysfonctionnements souvent s’accompagnent de ballonnements et de flatulences. La constipation est également l’une des causes principales des ballonnements et flatulences. Quand elle survient, les selles s’accumulent dans le gros intestin favorisant et accentuant le processus de fermentation. Cela ne vous étonnera guère, mais le stress est aussi l’une des causes de cette affection.

Quelles sont les symptômes de l’aérophagie ?

L’aérophagie est une affection bien déplaisante qui a des symptômes évidents de sorte qu’elle est facilement détectable. Elle se caractérise par une présence démesurée d’air dans le tube digestif et dans l’estomac.

Lorsque ces gaz sont évacués, ils dégagent une odeur très forte ou peu nauséabonde en fonction de leur composition. Dans un cas comme dans l’autre, les flatulences (gaz)sont des symptômes qui peuvent vite devenir dérangeants.

Toutefois, il arrive que ces gaz ne soient pas expulsés de l’estomac et dans ce cas leur accumulation engendre des douleurs abdominales. Des tiraillements au niveau du ventre peuvent aussi survenir à cause de la dilatation de l’estomac suite à l’entrée de l’air. L’air ressort parfois par des éructations excessives (rots).

En cas d’aérophagie, vous pourrez avoir l’impression d’avoir le ventre gonflé suivi d’une perte d’appétit. De plus, la digestion des rares aliments consommés pourrait être lente et difficile. Quelque temps après les repas, les ballonnements, la constipation ou la diarrhée et les flatulences peuvent apparaître. Parmi les symptômes, comptez aussi les gargouillis et borborygmes au niveau de l’abdomen.

Quelles sont les traitements de l’aérophagie

L’aérophagie est un trouble digestif heureusement bénin, mais qui demande un traitement adapté afin de retrouver sa santé. Pour cela, plusieurs moyens existent, mais il faudra tout d’abord consulter un médecin. Cela vous permettra de vérifier s’il ne s’agit pas des symptômes d’une maladie sous-jacente.

Un traitement est préconisé afin de limiter les flatulences et autres inconforts, il est disponible en vente libre des suppléments alimentaires. Ces derniers servent à décomposer les sucres et facilitent ainsi la digestion. Sinon, vous pouvez opter pour les huiles essentielles qui sont naturelles et sans effets secondaires. Vous pourrez par exemple utiliser l’huile essentielle de cumin, de cardamome ou même de menthe citronnée.

Ces huiles essentielles sont efficaces pour stimuler la digestion et favoriser l’expulsion des gaz afin de limiter les douleurs. Elles sont également très utiles pour éviter la formation de ces gaz dans l’estomac. Grâce à leurs propriétés carminatives, ces différentes huiles essentielles sont appropriées pour le soulagement de plusieurs affections digestives.

L’aérophagie, bien qu’elle soit une affection moins dangereuse pour l’Homme, il vaut mieux favoriser la prévention en adoptant quelques bonnes habitudes. Commencez, par exemple, par éviter les aliments favorisant les flatulences. Dans le cas où vous souffrez d’aérophagie et de ballonnements, vous pourrez appliquer les astuces indiquées ci-dessus en guise de traitement.

En espérant que ces quelques lignes vous ont permis d’en apprendre plus sur l’aérophagie, les ballonnements, les symptômes et comment y remédier.

Leave a Reply