Troubles digestifs, d’où viennent-ils et que faire ?

Aujourd’hui, plus de 70% de la population adulte mondiale se trouve fréquemment confrontée aux troubles digestifs. Bien qu’ils soient peu alarmants, ces maux ne sont pas à prendre à la légère. Ils peuvent parfois se présenter sous la forme de maux bénins ou être plus graves avec la nécessité d’une prise en charge médicale. C’est pourquoi il est primordial d’en savoir plus sur les troubles digestifs.

Comment prévenir les troubles digestifs ?

Pour prévenir les troubles digestifs, il faut en priorité améliorer son confort digestif en évitant par exemple les aliments susceptibles de nuire à votre digestion.

Diminuer la consommation d’aliments crus

L’excès d’aliments crus est susceptible de nuire à vos muqueuses intestinales et à votre colon. Le mieux est de les remplacer par des légumes tels que la betterave cuite ou une salade de carottes cuites avec du cumin. Ils sont moins nocifs pour l’organisme que la salade classique avec des tomates et du concombre.

Privilégiez les produits laitiers faibles en lactose

Outre les cas d’allergie au lactose, les produits laitiers sont susceptibles de déclencher des nausées, ballonnements, douleurs, migraines… Vous devez donc éviter tous produits laitiers riches en lactose. Pour votre bien-être, consommez plutôt du yaourt et du fromage affiné pauvre en lactose (le comté par exemple). Le lait fermenté et le lait végétal peuvent également être d’excellentes alternatives.

comment prévenir les troubles digestifs

Prendre des compléments alimentaires pour atténuer les troubles digestifs

Les compléments alimentaires sont très réputés pour leurs valeurs nutritives. Ils jouent également un rôle important dans la digestion.

Le calcium

Le calcium est l’un des composants présent en grande quantité dans votre organisme, notamment dans les os et les dents. Il contribue au maintien de la pression sanguine, à la contraction des muscles comme ceux de l’appareil digestif et au fonctionnement normal des enzymes digestives. Le calcium favorise également la coagulation du sang.

L’artichaut

Employées en phytothérapie, les feuilles d’artichaut facilitent le processus de digestion. Elles participent en effet à l’élimination des toxines et des graisses au niveau du foie. L’artichaut doit ses propriétés thérapeutiques aux flavonoïdes qu’il contient, de puissants antioxydants naturels. Leur rôle est de contribuer à la préservation de la vésicule biliaire et du foie.

L’ascophyllum

Riche en fibres, l’ascophyllum est une puissante algue, qui favorise la digestion et maintient en bonne santé votre foie. Lorsque vous la consommez régulièrement, vous limitez les risques de ballonnement par exemple. Enfin, cette algue facilite le transit et contribue à réguler le taux de cholestérol dans votre organisme.

Le gingembre

Cette racine d’origine asiatique possède une panoplie de vertus. Généralement utilisé pour calmer les nausées et les vomissements, le gingembre permet aussi de venir à bout des troubles digestifs. Des propriétés qui ont été reconnues par l’OMS, l’ESCOP et la commission E. Selon les chercheurs, les effets bénéfiques du gingembre sur les troubles digestifs sont favorisés par le rhizome qui optimise l’équilibre de l’estomac après un repas.

Les causes des troubles digestifs

Les troubles digestifs peuvent être causés par de nombreux facteurs et notamment votre alimentation.

Une mauvaise alimentation

Une mauvaise alimentation perturbe le bon fonctionnement du système digestif. Les troubles qui en découlent sont l’incapacité de ce dernier à digérer certains aliments. Chez certaines personnes, le système digestif peut développer des allergies spécifiques liées à des aliments. La consommation de ces denrées a donc un impact sur leur digestion, leur respiration et parfois leur peau. C’est le cas par exemple des aliments épicés. Vous faites peut-être partie de ce grand nombre d’individus qui sont allergiques aux épices. Lorsque vous en mangez exagérément, ce sont généralement vos muqueuses gastriques qui en paient les frais.

Des maladies chroniques

Une maladie chronique peut causer des troubles de la digestion. La sclérose en plaques et la maladie cœliaque sont des exemples bien édifiants. La sclérose en plaques s’accompagne souvent d’une constipation chronique, tandis que la maladie cœliaque peut provoquer des douleurs abdominales.

Le manque d’activité sportive

Les troubles digestifs peuvent découler de votre état général de santé et être une manifestation de la fatigue ou du stress. Le manque d’activité physique fait également partie des facteurs responsables du trouble alimentaire. Pour avoir un bon transit digestif, rien ne vaut la pratique régulière d’une activité sportive. Vous n’avez pas besoin de faire du sport de manière exagérée, il suffit de faire en moyenne au moins 30 minutes d’activité physique ou de marche par jour.

troubles digestifs, quelles en sont les causes

Quelles sont les manifestations des troubles digestifs ?

Les troubles du système digestif selon leurs causes peuvent se manifester différemment chez une personne. On parle de troubles digestifs parce qu’ils regroupent l’ensemble des problèmes liés à la digestion et qui sont susceptibles d’affecter un ou plusieurs organes de l’appareil digestif. Ils se présentent sous diverses formes à savoir :

  • Les troubles du transit intestinal,
  • Les acidités gastriques,
  • Les syndromes intestinaux douloureux,
  • Les saignements et hémorragies digestives.

Les acidités gastriques sont dues à un excès d’acidité dans l’estomac et ils peuvent avoir des origines métaboliques, physiologiques, infectieuses… Le reflux gastro-œsophagien est la forme la plus répandue des causes de cette acidité. La diarrhée, dont les origines varient, peut pourtant être une conséquence de troubles de transit intestinal tout comme la constipation chronique, aiguë ou passagère. Quant aux syndromes intestinaux, ils associent souvent crampes, douleurs, ballonnements ou flatulences. L’indigestion est un symptôme assez fréquent lorsque vous souffrez de troubles de la digestion.

Le terme est plutôt vague, mais son utilisation commune englobe les maux de ventre et autres sensations désagréables de l’estomac. Les manifestations des troubles de la digestion s’observent chez la quasi-totalité des sujets. Selon vos antécédents, vos habitudes ou votre constitution, vous pouvez constater des signes inhabituels. Ils vous permettent de prendre les mesures nécessaires pour pallier tout risque d’aggravation. Vous devez apprendre à connaître votre corps pour réagir de façon adéquate à chaque cas de figure. Ces symptômes ne sont pas exclusifs. Ils peuvent annoncer une maladie particulièrement grave ou des maux plus légers. C’est pourquoi l’avis de votre médecin est primordial.

Principalement dus à une mauvaise alimentation, les troubles digestifs, selon leur origine, peuvent être occasionnés par divers facteurs. Ils vous causent des gênes, voire des douleurs insupportables. Leurs manifestations peuvent elles aussi être diverses. Cependant, vous pouvez les éviter en renonçant à certaines habitudes alimentaires ou en ayant simplement une activité sportive régulière.

Leave a Reply