Pourquoi et quand consulter un oto-rhino-laryngologue ?

Consulter un oto-rhino-laryngologue devrait être un réflexe pour toute personne soucieuse de son bien-être et de sa santé. En effet, ce spécialiste du corps humain peut vous sauver la vie si vous êtes atteint d’une maladie ou d’une affection touchant le nez, la bouche ou la gorge. Bien évidemment, il est important de consulter au plus tôt si vous ressentez un moindre malaise touchant l’un quelconque de ces organes. Découvrez ici, avec forts détails, les raisons pour lesquelles vous devez consulter un ORL et quand le faire.

Un oto-rhino-laryngologue, c’est qui ?

Un oto-rhino-laryngologue est un spécialiste des affections de santé touchant la gorge, le nez ou la bouche. Il est également formé pour faire des interventions chirurgicales touchant les parties du corps sus-citées. Le spécialiste ORL pourra notamment vous examiner, diagnostiquer votre problème et, par exemple, vous informer sur les causes possibles d’une boule derrière l’oreille. Il est, en effet, capable de diagnostiquer tout problème de vertiges, de surdités, de tumeurs de thyroïde, etc. Pour finir, le spécialiste ORL ne fait pas que diagnostiquer les maux dont souffrent ses patients. II les accompagne en leur faisant suivre des protocoles de traitements médicamenteux bien précis.  

Quelques raisons de consulter un ORL

Tout le monde devrait se faire consulter par un spécialiste ORL, c’est un fait. Une consultation est encore plus obligatoire lorsque, du fait de votre travail, vous êtes appelé à supporter des décibels au-dessus de la normale. Il en est de même lorsque vous travaillez dans une usine de cimenterie, de phosphate et autres générant un volume important de poussière. En outre, il est conseillé à toutes les personnes qui ont développé une addiction à la cigarette ou à l’alcool de se faire consulter régulièrement pour éviter la survenance d’affections graves au larynx, entre autres. 

Les risques de maladies liés au nez, aux oreilles et à la gorge sont fortement présents chez les personnes obèses qui ronflent ou qui sont sujettes à des apnées du sommeil. Par ailleurs, lorsqu’ils sont en bas âge, les enfants sont plus susceptibles de développer des otites. Donc, il faudrait les surveiller un peu plus. Enfin, pour toutes fins utiles, il est possible de voir en ligne des infos relatives à la santé générale de l’homme pour mieux prendre soin de vos différents organes.

Voir aussi : Comment appelle-t-on le médecin qui traite l’oreille ?

Quand consulter un oto-rhino-laryngologue ?

Il existe bon nombre de troubles du nez, des oreilles ou de la gorge qui provoquent chez les patients des malaises ou une série de gênes. Il s’agit notamment des otalgies qui sont des douleurs ressenties aux oreilles. D’autres personnes souffrent de troubles de l’odorat, d’acouphènes, de stridor, de sinusites ou de congestion nasale. Les gens consultent également lorsqu’ils éprouvent des difficultés à déglutir ou des bourdonnements dans les oreilles.

Souvent le premier réflexe consiste à se rendre chez les médecins généralistes. Ce n’est pas une faute en soi. Cela est même à encourager, puisqu’en général, les gens restent passifs et espèrent un arrêt des symptômes ou une rémission. Donc, il est recommandé de se faire consulter dès l’apparition des premiers signes qui touchent votre nez, votre gorge ou vos oreilles. Très souvent, quelques médicaments des suites d’examens suffisent à calmer les maux.

En revanche, le médecin généraliste est tenu de vous orienter vers un médecin ORL lorsque le mal requiert des compétences et des connaissances un peu plus pointues. Cela permettra assurément de venir à bout de votre mal, si teigneux soit-il. C’est dans le même ordre d’idées que l’ORL peut se faire accompagner d’un spécialiste en endocrinologie dans le cas où le client souffre d’un trouble de la thyroïde.

Leave a Reply