La dermite séborrhéique : en savoir plus

La dermite séborrhéique est une maladie de peau inflammatoire d’étiologie multifactorielle et d’évolution chronique. Elle est principalement localisée sur la peau du visage, du cuir chevelu, et du torse. Elle est présente dans toutes les tranches d’âge et est fréquente chez les patients atteints d’immunodéficience et de la maladie de Parkinson.

Chez les adolescents et les adultes, La dermite séborrhéique est une maladie qui provoque la desquamation de la peau (lamelles de peau qui se détachent) et d’importantes pellicules. Chez les bébés, elle est connue aussi sous le nom de croute de lait.

Chez les bébés, elle se produit généralement avant l’âge de trois mois. Chez les adultes, cette maladie de peau touche individus entre 30 et 60 ans et, elle est plus fréquente chez les hommes que chez les femmes.

Les causes de la dermite séborrhéique 

La dermatite séborrhéique se produit lorsque le processus de renouvellement cellulaire du cuir chevelu est raccourci, entraînant le détachement rapide des cornéocytes de la peau, qui adhèrent les uns aux autres en formant des squames visibles. Il a été prouvé que l’une des causes peut être l’hérédité. Cependant, elle est également liée à l’irritation causée par un champignon appelé Malassezia, qui se développe dans les zones de la peau très grasses et provoque des micro-inflammations, qui entraînent des démangeaisons de la peau et du cuir chevelu.

Les autres facteurs susceptibles d’accroître le risque sont :

  • Le stress physique ou émotionnel
  • Manque de soleil
  • Les changements hormonaux
  • Transpiration importante
  • L’obésité
  • Une mauvaise alimentation
  • La consommation d’alcool
  • La fatigue
  • Conditions climatiques : hiver et humidité

Comment l’identifier ? Les symptômes

Comme nous l’avons déjà mentionné, la dermite séborrhéique, contrairement à la dermite atopique, produit une desquamation graisseuse, blanche ou jaunâtre, qui est grasse au toucher.

  • La peau a un aspect gras et huileux avec un fond irrité ou rougeâtre.
  • Les cheveux ont l’air gras. Sur le cuir chevelu, il produit des pellicules grasses.
  • Des plaques rouges et des squames apparaissent généralement sur : les sourcils, cils, ailes de nez, derrière les oreilles et le cuir chevelu.

C’est un état qui peut également apparaître chez les bébés et que l’on appelle la croute de lait. Il s’agit de croûtes plus grandes, jaunâtres et huileuses, généralement réparties sur le cuir chevelu et le front.

Traitements de la dermite séborrhéique

Dans le cas de la dermatite séborrhéique, le traitement varie d’une personne à l’autre, selon la partie du corps affectée et l’intensité de sa présence, mais des shampoings, gels et crèmes hydratantes spécifiques sont indiqués pour contrôler la maladie, soutenus, bien sûr, par une alimentation équilibrée.  Dans ce cas, il est également conseillé d’utiliser des crèmes hydratantes spécifiques, ainsi que d’éviter l’utilisation de produits cosmétiques et autres produits qui, de par leur composition, peuvent augmenter le caractère gras de la peau.

Il existe plusieurs options pour traiter ces infections :

Sur le plan pharmacologique

Sur le plan pharmacologique, on utilise des antifongiques topiques (réduisent la prolifération du champignon), des agents kératolytiques (éliminent les squames) et des anti-inflammatoires topiques (réduisent les démangeaisons et les rougeurs).

Si vous voulez espacer les poussées et utiliser le moins possible les traitements pharmacologiques, nous vous recommandons d’utiliser des traitements naturels pour lutter contre la dermite séborrhéique.

Comment traiter naturellement la dermite séborrhéique ?

Pour trouver tous un tas de traitements sur la dermite séborrhéique vous avez un site internet très intéressant sur le sujet = dsinfo.fr . Avec par exemple les meilleurs shampoing contre la dermite séborrhéique, les solutions naturelles pour les cheveux et aussi des remèdes naturelles pour le visage….

En s’attaquant à vos facteurs déclenchants qu’il faudra tenter d’identifier. Cela peut etre une mauvaise alimentation, un aliment en particulier, ou le stress.

L’alimentation un pilier fondamental de notre santé et elle peut jouer un rôle important dans la lutte contre votre dermite séborrhéique.

Sinon il y a pleins de solutions naturelles pour le visage et le cuir chevelu comme : l’Aloe Vera, certains huiles essentielles, La vitamine B, biotine, sel de la mer morte….

Quand contacter votre médecin ou un dermatologue ?

SI vous pensez avoir les symptômes de la dermite séborrhéique, contacter tout de suite votre médecin traitant ou un dermatologue

Il est important d’avoir le bon diagnostique rapidement pour ne pas rester dans le floue. Votre médecin pourra également vous donner des crèmes et shampoing pour que ses plaques rouges et pellicules abondantes soient moins visibles.

Libre à vous ensuite de jouer sur vos facteurs déclenchants et vous renseigner pour trouver des traitements plus naturels.

Leave a Reply