Quel est l’âge approprié pour la chirurgie esthétique ?

De la liposuccion aux implants mammaires en passant par les injections d’acide hyaluronique, la médecine esthétique est très employée aujourd’hui pour offrir aux sujets concernés, la joie d’être dans un corps qui ne les complexe pas.

Cependant, parlant de chirurgie esthétique, la question de l’âge se pose plus souvent qu’il n’y parait.

Pourquoi opter pour une chirurgie plastique et quel est l’âge approprié ? Toutes les réponses dans cet article.

Quel âge pour la chirurgie esthétique ?

La question de l’âge se pose beaucoup dans le rang des personnes qui visent une chirurgie esthétique.

Avant tout, il faut savoir qu’une telle intervention nécessite une certaine maturité psychologique du patient. Cette maturité est nécessaire pour que le patient puisse pleinement assumer toutes les responsabilités ou même les mauvaises surprises qui pourraient découler de son engagement. Cela dit, il n’est pas obligatoire pour un patient d’être majeur, si ce dernier à la force mentale suffisante pour supporter tous les facteurs liés à l’intervention (douleurs, nouvelle apparence de la partie concernée, etc). Il faut aussi savoir que si l’intervention doit se faire sur un organe (nez, bouche, etc.), il est important que l’organe en question ait atteint sa maturité.

La maturité d’un organe est l’étape à laquelle toutes les modifications physiques sont à terme. Cela se produit généralement autour des 16 ou 17 ans en fonction du sexe.

Par ailleurs, dans des cas de patients mineurs, une autorisation parentale est obligatoire pour procéder aux interventions.

La chirurgie esthétique : quels risques ?

Malgré les résultats incroyables que peut offrir la chirurgie esthétique, l’intervention comporte tout de même des risques. Il peut s’agir entre autres :

  • De risques d’infection
  • De risques d’hémorragie
  • D’allergies provoquées par les implants mammaires ou les prothèses

À cela s’ajoutent des risques psychologiques. Voir son corps transformé du jour au lendemain n’est pas toujours facile à gérer. Un bon suivi médical et parental est donc nécessaire pour aider le patient à gérer sa nouvelle condition, aussi confortable soit-elle.

Vous envisagez une chirurgie esthétique étant mineur ? N’ayez plus peur d’en parler à vos parents, car sachez-le, votre santé mentale compte.

Qu’est-ce que la chirurgie esthétique ?

Branche de la chirurgie plastique, la chirurgie esthétique est un ensemble d’intervention se pratiquant sur des zones du corps qui de par leurs apparences anormales ou jugées imparfaites, affectent la vie psychologique du sujet. En effet, cette différence physiologique crée énormément de complexes, surtout dans le cas des femmes. La médecine esthétique se positionne donc en tant que secours ultime de toutes ces personnes mal à l’aise avec leur condition physique.

La chirurgie esthétique est très différente de la chirurgie plastique. La première, pratique comme son nom l’indique, est purement à des fins esthétiques. Elle vise à rendre parfaite aux yeux du sujet, une zone de son corps. La deuxième pratique par contre s’impose dans un contexte de malformation congénitale ou suite à une maladie ou un accident grave. Le sujet se trouvant avec des zones du corps endommagées, la chirurgie plastique vient restaurer ces dernières grâce à une intervention reconstructrice.

Pourquoi faire de la chirurgie esthétique ?

Le principal objectif poursuivi en optant pour une chirurgie esthétique est un résultat très naturel, morphologiquement adapté à la personne et le plus durable possible.

Quoique les motivations puissent varier d’un patient à un autre, la chirurgie esthétique est généralement employée :

  • Pour réparer le corps d’une femme suite à un cancer
  • Pour remodeler un nez (rhinoplastie), des paupières, un menton, des joues, etc.
  • Pour repousser des signes de vieillissement lorsqu’ils sont trop apparents
  • Pour rendre sa poitrine beaucoup plus convenable pour une femme (augmentation mammaire)
  • Pour réparer des « anomalies » dues à une grossesse ou une prise de poids exagérée (liposuccion)
  • Pour harmoniser la silhouette du patient lorsque cela s’avère nécessaire

Toutefois, il est important que le patient arrive à définir les vraies raisons qui le poussent à opter pour ce genre d’intervention. Ensuite avec un professionnel, le projet sera étudié pour permettre au patient (ou la patiente) de prendre connaissance non seulement des avantages, mais aussi des risques que cela représente de pratiquer une intervention de ce genre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page